dimanche 29 juin 2014

Georgina Kincaid (1) : Succubus Blues - Richelle Mead


Titre VO : Succubus Blues
Titre VF : Succubus Blues
Auteur : Richelle Mead
Sortie : le 23 juin 2011 (chez Milady)
Pages : 512

Résumé
Georgina Kincaid est succube à Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l'apparence de son choix, une garde-robe top niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rencard potable sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travaille la passionne. Livres à l’œil, moka blanc à volonté...et la possibilité d'approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu'elle rêve -mais s'interdit- de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu'un s'est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et des démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours.

Mon avis
Je connaissais déjà Richelle Mead grâce à sa saga Vampire Academy, que j'avais adoré et qui m'avait réconciliée avec les vampires (parce qu'à un moment donné on parlait tellement de vampires que j'en avais marre). Du coup, j'ai voulu m'attaquer à une autre de ses sagas. Et puis j'aime bien commencer des séries dont tous les tomes sont déjà sortis, qui plus est en poche.

D'entrée de jeu, je vais commencer par les points négatifs. J'ai trouvé que c'était très long à démarrer. J'ai vraiment accroché au bout de 200 pages environ. Et puis la « révélation » de la fin, que j'avais vu venir à des kilomètres, j'ai trouvé ça dommage.

Parfois je me dis que Georgina, malgré qu'elle soit âgée de quelques siècles (elle a quand même de l'expérience quoi), n'est pas si intelligente que ça. Oui elle est cultivée, oui elle sait (en quelque sorte) s'y prendre avec les gens, mais niveau perspicacité, ce n'est pas tout à fait ça. Enfin voilà, juste une petite pique, mais ça ne veut pas dire que je n'ai pas apprécié Georgina. Au contraire je l'ai bien aimée. De toute façon, en général, j'aime toujours les héroïnes qui ne se laissent pas faire. Mais j'avoue qu'il y a certaines de ses réactions que je n'ai pas très bien comprises, notamment vers la fin, plusieurs fois, je me suis dit « Hello ! Non mais t'es sérieuse ?! ». Cela dit, ça montre à quel point j'étais prise dans le livre à ce moment-là.

Autre bémol : Seth. Pendant une grosse partie du livre, j'ai pensé « Mais c'est quoi ce type ? Il est mou ! ». Puis petit à petit, c'est passé, et j'ai même fini par le trouver attendrissant. J'ai tout de même eu du mal à m'attacher à lui, j'espère qu'il sera plus énergique dans la suite, parce que si c'est une guimauve pendant 6 tomes...

J'en ai terminé avec les points négatifs. En dehors de ça, j'ai quand même bien aimé la plupart des personnages, particulièrement les secondaires. J'aime bien Carter bizarrement, même si au début il me donnait plus l'impression d'être un stalker qu'autre chose ^^. Et Cody me rappelle un petit chiot tout mignon (oui j'ai des réflexions bizarres). Au niveau des relations, j'ai trouvé touchante la façon dont Georgina est liée aux autres et tient à eux. Ils forment tous une sorte d'immense famille.

Ensuite, j'aime toujours autant l'écriture de Richelle Mead. Elle est fluide, et une fois bien prise dans le livre, je n'ai pas pu m'arrêter tant que je n'avais pas fini. Même s'il ne se passe pas grand chose, les relations sont mises en avant, et ça m'a plutôt plu. J'espère quand même qu'il se passera plus de choses dans le prochain tome. Cependant, même si cette lecture n'a pas été transcendante et comporte pas mal de défauts, elle reste agréable. 



Infos
• Il s'agit du 1er tome de la saga en 6 tomes "Georgina Kincaid" (appelé aussi "Succubus"), il est suivi de : Succubus Nights (T2), Succubus Dreams (T3), Succubus Heat (T4), Succubus Shadows (T5), Succubus Revealed (T6)

mardi 24 juin 2014

The Land of Stories (1) : The Wishing Spell - Chris Colfer


Lu en VO

Titre VO : The Land of Stories - The Wishing Spell
Titre VF : Le pays des contes - Le sortilège perdu
Auteur : Chris Colfer
Sortie VO : le 17 juillet 2012 (chez Little Brown)
Sortie VF : le 17 octobre 2013 (chez Michel Lafon Jeunesse)
Pages : 438


Résumé (issu de la VF chez Michel Lafon)
Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des Contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

Mon avis
C'est parti, premier article sur mon blog !

J'adore les contes de fées, et j'ai adoré Struck du même auteur. Donc forcément, je ne pouvais pas passer à côté de The Land of Stories. D'autant plus que la couverture est sublime ! J'avais presque l'impression de tenir un objet précieux entre mes mains. Cela dit, je ne crache pas non plus sur la couverture VF, elle est plutôt jolie, quoique plus enfantine. 

Au niveau de l'histoire, j'ai adoré la façon dont Chris Colfer revisite les contes tout en y mettant sa pâte. Il a réussi à créer son propre univers en s'inspirant des contes qu'on connaît, sans les dénaturer. De plus, on voit qu'il connaît VRAIMENT les contes. Je parie que peu de gens savent que La Petite Sirène finit mal (je ne spoile pas les contes, même si techniquement j'ai déjà spoilé La Petite Sirène, je vous invite à les découvrir vous-mêmes, et non, regarder un disney ne compte pas ;) ). Bien évidemment, certaines choses sont prévisibles, mais bon, c'est censé être un livre jeunesse. C'est d'ailleurs ce que je pourrais reprocher à ce livre. La façon dont ils trouvent les objets magiques et se sortent des pires situations était trop facile. Enfin, comme je l'ai dit c'est un livre jeunesse, donc je veux bien pardonner l'auteur. Surtout que j'ai été totalement embarquée ! Les rebondissements étaient tout de même là, et malgré certaines choses prévisibles, d'autres ont quand même réussi à me surprendre, à mon plus grand bonheur (la fin... whouah).

Chris Colfer a une bonne plume (un acteur qui sait chanter et écrire, mais que demande le peuple ?). J'ai eu un peu de mal au début de ma lecture (bon aussi, me lancer dans la lecture de ce livre après seulement deux livres lus en VO, c'était pas la chose la plus intelligente à faire). Mais finalement, plus j'ai avancé dans le livre, plus j'étais prise dedans, et moins j'avais envie de le lâcher. En tout cas, c'était tellement bien décrit que j'avais l'impression de voir le pays des contes, j'arrivais vraiment à me l'imaginer (je veux y aller !).

Quant aux personnages, je les ai adorés ! Conner et Alex sont tellement attachants ! Et certaines de leurs répliques m'ont fait mourir de rire. J'aime beaucoup aussi la relation qu'ils ont, j'aurais aimé avoir une relation comme ça avec un frère jumeau (ou une jumelle, j'ai déjà assez de frères). Ils évoluent aussi entre le début et la fin du livre. Je me souviens notamment m'être plusieurs fois frappée le front devant la naïveté d'Alex au début. Du côté des personnages qui appartiennent au pays des contes, même si on les voit trop peu à mon goût, je crois que mes préférés sont Froggy (je ne connais pas son équivalent en français), et Boucles d'or. Quoique j'ai bien aimé aussi le Chaperon Rouge, elle est à la fois insupportable et marrante.

Au niveau de la langue, je pense qu'on peut facilement s'en sortir. Cependant, ce livre est tout de même assez épais, donc il vaudrait mieux avoir lu d'autres livres en VO avant de s'attaquer à celui-ci, car ça peut décourager (mais rien que pour la couverture et la fierté d'être allée jusqu'au bout, ça en valait la peine ^^). Sinon, si vous aimez les contes, être émerveillé ou/et retourner en enfance, je conseille ce livre !

En conclusion, c'est presque un coup de cœur pour moi, et j'ai envie de me jeter sur le prochain !



Infos
• Le tome 2 est paru en VO et en VF : The Enchantress Return (Le retour de l'enchanteresse)
• La sortie du tome 3 est prévue en VO le 8 juillet 2014 : A Grimm Warning