mercredi 3 décembre 2014

Chronique de film #3 : Hunger Games La Révolte, Partie 1


Réalisateur : Francis Lawrence
Avec : Jennifer Lawrence, Josh Hucherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Julianne Moore, Philip Seymour Hoffman etc...
Nationalité : Américaine

Sortie au cinéma le 19 novembre 2014

Synopsis
Katniss Everdeen s'est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l'arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

Mon avis
Pour commencer, j'avais hâte de voir ce film, mais en même temps je l'appréhendais, car je ne jugeais pas nécessaire de diviser le livre en deux. Même si j'ai apprécié le film, je maintiens cette position que s'ils l'avaient voulu, ils auraient pu faire qu'un seul film (mais bon, le fric tout ça... à la rigueur ça m'aurait paru justifié si le livre avait été un pavé de 800 pages dans lequel il se passe plein de choses). Depuis quand c'est une obligation de faire le dernier livre en deux parties ? C'est ridicule à quel point c'est devenu systématique.
Bon, maintenant que j'ai critiqué les films en deux parties, je vais pouvoir passer à Hunger Games.

Malgré le fait que je désapprouve de diviser des derniers tomes à tout va, j'ai beaucoup aimé le film. Beaucoup se sont plaints d'un manque d'action. Personnellement ça ne m'a pas tellement dérangée, en partie parce que je m'y attendais vu qu'il ne se passe pas grand chose dans la première partie du livre. Et là pour le coup, j'ai retrouvé un défaut qui était dans le livre : des longueurs, il m'est donc assez difficile de blâmer entièrement le réalisateur. Même si j'ai a-do-ré les livres, j'avais trouvé la première moitié assez lente, et comme le film est basé sur cette première moitié, et bien forcément, j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs. D'autant plus qu'il fallait faire un film d'environ 2h, sur la partie dans laquelle il se passe le moins de choses. Je pense donc que ceux qui n'ont pas lus les livres avaient plus de chances que moi d'être déçus. Oui parce que même si là je parle des défauts du film, je ne suis pas déçue pour autant. Ils ont tout de même bien exploité ces 2h de film, et je ne me suis pas ennuyée.

Gale est plus mis en avant, alors qu'il était presque transparent dans les deux précédents volets. Bon, je déteste Gale, mais à la base il est censé être un personnage important, alors c'est bien qu'ils se soient décidés enfin à l'exploiter. Et il m'a même paru presque supportable. Je regrette de ne pas avoir vu un peu plus Finnick par contre. Sinon, le duo Plutarch-Coin fonctionne bien, je ne m'y attendais pas vraiment (du moins je n'avais pas le souvenir de ce duo dans le livre). Julianne Moore interprète ce personnage avec brio, alors qu'au départ j'étais sceptique, car je ne l'imaginais pas comme ça. Faut croire que je la sous-estime, alors que c'est une brillante actrice. J'étais également contente de retrouver Effie, qui n'apparaissait pas dans le tome 3 à mon grand regret, et Haymitch, qui m'a paru plus sympathique. J'en viens à Jennifer Lawrence, toujours excellente dans le rôle de Katniss, et que j'ai trouvé très touchante. Je retiens aussi la chanson de « L'arbre du pendu ». Et mon chouchou pour la fin : Peeta. J'adore Peeta (c'est le personnage le plus gentil de la saga qui en bave le plus, aucune justice dans ce monde !). On le voit très peu, et pourtant, chacune de ses apparitions sont, de mon point de vue, marquantes, notamment à cause des évolutions qu'il y a entre ses apparitions. Il me faisait tellement de peine que je lui aurais bien refilé mes m&ms pour qu'il reprenne des kilos. Et la scène finale, mais OMG ! Pour moi, Josh Hutcherson a incarné ce personnage, et son changement avec brio.

Du côté de l'histoire, comme je l'ai dit précédemment, ce n'est pas la partie où il se passe le plus de choses, mais du coup tout ce qui tourne autour de la révolte, son ampleur, la propagande, les districts etc... est bien travaillé et développé. D'autant plus que le film permet de se placer également du côté du président Snow. Je ne l'ai pas mentionné précédemment, mais Donald Sutherland arrive à le rendre encore plus détestable. Il fait donc du bon boulot. J'ai toujours trouvé intéressant, et ce depuis le premier volet, de voir ce qui se passe du côté du Capitole.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé le film, le manque d'action ne m'a pas gênée car j'ai trouvé qu'à côté l'histoire était bien développée, et que c'était fidèle au livre de manière générale. Ce film apparaît comme le calme avant la tempête, car le prochain sera celui dans lequel toute l'action sera concentrée, il promet donc d'être explosif ! Je regrette seulement de devoir attendre 1 an de plus pour le voir (surtout en sachant qu'il a déjà été tourné ç_ç).


Infos
• Il s'agit de la première partie de l'adaptation du 3e tome de la trilogie "Hunger Games" : Hunger Games : La Révolte, qui est précédé d'Hunger Games, et Hunger Games : L'embrasement.

lundi 1 décembre 2014

Bilan du mois : Novembre 2014


Je n'ai lu qu'une seule lecture personnelle ce mois-ci, mais le bon côté, c'est que j'ai enfin terminé mes lectures de fac, et je compte bien me rattraper pour le mois de décembre. 

Livre(s) lu(s)

(pour les cours)

Achat(s)

On se retrouve en décembre pour un nouveau bilan ! A bientôt :)



The Syrena Legacy (1) : Of Poseidon - Anna Banks


Lu en VO

Titre VO : Of Poseidon
Auteur : Anna Banks
Sortie VO : le 22 mai 2012 (chez Feiwel & Friends)
Pages : 326

Résumé (traduction personnelle)
Galen est le prince des Syrena, envoyé sur la terre pour trouver une fille dont il a entendu dire qu'elle pouvait communiquer avec les poissons. Emma est en vacances à la plage. Quand elle tombe sur Galen – littéralement ouch ! – les deux adolescents ressentent une connexion. Mais il va falloir plusieurs rencontres, y compris une mortelle avec un requin, pour que Galen soit convaincu des dons d'Emma. Maintenant, s'il pouvait seulement convaincre Emma qu'elle détient les clés de son royaume...

Mon avis
J'en aurais mis du temps à le lire ce livre (plus jamais je ne commencerai un livre en VO au début d'une année scolaire, plus jamais). Mais finalement, je ne le regrette pas, car je l'ai adoré. On peut donc dire que je l'ai en quelque sorte bien savouré !

Dès le début, je riais déjà (deux mois après avoir lu le dit-passage je m'en souviens encore, c'est dire à quel point il m'a marqué). J'ai senti que l'humour allait me plaire. Et ça n'a pas loupé, il y a des répliques qui m'ont faite mourir de rire. Et je regrette presque de ne pas les avoir notées. J'ai beaucoup aimé la plupart des répliques entre Emma et Galen. C'est vraiment un duo de personnages détonant ! Je les ai adorés tous les deux ! Tout comme les personnages secondaires, Toraf et Rayna. Mon chouchou est tout de même Galen (mais pourquoi l'homme parfait n'existe que dans les livres ?). Certaines choses qu'il ignore à propos des humains m'ont bien faite rire, et à un moment donné il m'a vraiment fait penser à un stalker dans sa maladresse (et il est tellement attendrissant).

Et j'ai trouvé la relation d'Emma et Galen vraiment mignonne. Parfois frustrante, mais dans le bon sens du terme, car ça m'a fait réagir à plusieurs reprises. Je devais avoir l'air bien maline à dire « Oh non ! Mais Galen, fais quelque chose ! », ou « Ah mais tu comprends rien ! », ou « Non ne pense pas, ça c'est pas vrai ! », ou encore « EMBRASSEZ-VOUS BON SANG ! ». J'étais vraiment à fond oui. D'ailleurs je ne comprends toujours pas comment j'ai pu faire une pause aussi longue dans cette lecture, car une fois que je l'ai reprise, je n'ai pas pu la lâcher, j'ai même amené mon livre en cours, alors qu'en général je ne lis pas en VO sans avoir un dictionnaire anglais-français à proximité (que je ne trimbale pas en cours, parce que c'est pratique, mais c'est lourd).

Au niveau de l'histoire, j'ai énormément aimé l'univers présenté des Syrena. Mais je regrette cependant que l'auteur ne l'ait pas plus approfondi. J'imagine que ça sera pour le prochain tome, ici il s'agissait d'introduire Emma, les mystères autour d'elle, sa relation avec Galen etc...
Je pense qu'il y aura plus de Syrena dans le prochain tome -vu la fin, j'en suis encore plus persuadée-. Mon principal regret est donc de ne pas avoir assez vu le monde des Syrena sous l'océan (et ça devait arriver, j'ai la chanson de « La Petite Sirène » dans la tête).

Autre chose qui m'a légèrement gênée, c'est que parfois, certaines choses étaient trop prévisibles. À un moment donné, lorsqu'ils découvrent un élément particulier, je me suis dit « Sérieusement ? Il vous a fallu 200 pages pour réaliser ÇA ? ». Évidemment, je m'attendais à ce qu'il y ait certaines choses prévisibles, mais il y a eu des moments où ça l'était excessivement. Cela dit, même si ça m'a un peu gênée à quelques moments, ça ne m'a pas empêchée d'apprécier ma lecture. Au contraire.
Et la fin, qui semble se couper net, m'a donné encore plus envie de m'acheter le tome 2 dans l'immédiat (en ce moment, je suis victime d'un grand combat intérieur ^^). Je pense donc me le procurer le plus vite possible !
A propos du niveau de langue, c'est plutôt facile à lire, alors n'hésitez pas ! De plus, l'écriture d'Anna Banks est assez fluide.

En conclusion, c'est une lecture, que j'ai adoré, même si elle avait quelques petits défauts. Ce n'est pas un coup de cœur, mais presque ! Je ne me souviens pas avoir déjà lu un livre avec des sirènes, alors que ce sont des créatures que j'ai toujours aimées, et qui m'ont toujours fascinées, que ce soit leur côté doux ou leur côté cruel. En tout cas, ce livre me donne envie de lire plus de choses à propos d'elles.
Bref, je vous le conseille vivement :) !

Infos
Il s'agit du premier tome de la trilogie « The Syrena Legacy », il est suivi de Of Triton (2) et Of Neptune (3)