dimanche 25 janvier 2015

Si je reste (2) : Là où j'irai - Gayle Forman


Titre VO : Where She Went
Titre VF : Là où j'irai
Auteur : Gayle Forman
Sortie : le 3 novembre 2011 (chez Pocket et PKJ)
Pages : 236

Résumé
Il y a trois ans, il l'a suppliée de rester. À tout prix. Et Mia est sortie du coma. Pour quitter Portland, peu après, pour le quitter lui. C'était le prix à payer. Et la voilà de nouveau en chair et en os. Ce soir, Carnegie Hall est à guichets fermés. Tout New York est venu admirer sa virtuosité au violoncelle. Et Adam s'est glissé dans la salle. Lui, la rock star à la vie dissolue, pourchassé par les paparazzis, il tremble... Souvenirs et mélodies affluent – retrouvailles en si majeur...

Mon avis
Je n'aurais pas dû enchaîner la lecture du 1er tome par celui-ci. Je pensais que comme on changeait de narrateur, je trouverais cette suite plus intéressante. D'autant plus que je supposais qu'il n'y aurait pas autant de flash-backs que dans le 1er tome. Et bien je me suis trompée. J'ai été naïve de penser que je ne retrouverai pas tout ce que je n'avais pas aimé dans le tome précédent. Malgré que ce dernier m'avait un peu déçue, ma lecture s'était tout de même terminée de manière positive. Au début de ce 2e tome, j'étais un peu intriguée, et à la fin mon intérêt a été légèrement piqué. Pour le reste, je me suis souvent ennuyée. Donc cette fois-ci ça ne m'a pas suffi.

Au départ, on retrouve un Adam brisé. J'étais déjà intriguée par ce personnage dans le tome 1, et j'étais contente de le revoir. Puis petit à petit, je me suis rendue compte que ce serait comme dans le tome 1, qu'il y aurait plein de flash-backs, certains plus utiles que d'autres. À partir du moment où il croise Mia, j'ai eu l'impression que l'histoire n'avançait plus, et tout m'a paru lent. La seule raison pour laquelle j'ai continué le livre, c'est parce que je voulais savoir pourquoi et comment elle l'avait quitté.

Dans le tome 1, j'avais dit que j'avais eu beaucoup de mal à m'attacher à Mia. Ici, je l'ai presque détestée. Je ne sais pas si ça vient de moi, mais j'ai un réel problème avec ce personnage. D'une certaine manière, j'arrivais à comprendre comment elle se sentait, mais c'est la façon dont elle agit qui m'a hérissé le poil. Oui, je compatis face à ce qu'elle a subi dans le tome 1. Oui c'est normal qu'elle ait eu envie de larguer Adam. Mais non, ce n'est pas une raison pour traiter les gens comme des chiens, et encore moins pour se comporter comme une fleur quand tu les croises comme si de rien n'était. Le pire, c'est que dans le roman ça paraît presque normal et légitime.

Du coup, j'ai presque plus compatis pour Adam, qui est malheureux et qui n'arrive pas à aller de l'avant. Sa situation m'a touchée, car finalement, il y a beaucoup de personnes qui ont du mal à aller de l'avant dans ce genre de circonstances (enfin bon, j'espère qu'en 3 ans, les gens arrivent à tourner la page). Cependant, même si j'ai réussi à mieux m'attacher à lui, il m'a agacée parfois. À croire que les personnages n'ont pas de jugeote.

Quant à la fin, elle ne m'a pas surprise, cela dit, je n'aurais pas vraiment aimé que ça se termine d'une autre manière. Du coup elle m'a paru un peu bâclée, même si ça reste une bonne fin. Mais ce n'est pas suffisant pour me faire apprécier ma lecture. Au niveau du style, la plume de Gayle Forman est fluide, et avec une histoire et des personnages plus intéressants, peut-être que j'aurais pu l'apprécier pleinement.

En conclusion, le début était correct, la fin aussi, mais le reste m'a beaucoup ennuyée. Même si certains flash-backs étaient intéressants, d'autres ne l'étaient pas, et ils étaient noyés sous les personnages agaçants. Je sais que mon avis peut paraître dur, mais je suis très déçue de ma lecture, alors que je n'en attendais pas énormément. Je crois définitivement que Gayle Forman, ce n'est pas du tout pour moi.


Infos
• Il s'agit du dernier tome d'une duologie : Si je reste (T1)

lundi 19 janvier 2015

Si je reste (1) - Gayle Forman


Titre VO : If I Stay
Titre VF : Si je reste
Auteur : Gayle Forman
Sortie : 19 août 2010 (chez Pocket et PKJ)
Pages : 186

Résumé
Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture... Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...

Mon avis
Déjà, je suis un peu déçue par moi-même car j'ai sans doute acheté l'édition dont la couverture est la plus laide. Ce qui me pose surtout problème, c'est le gros bandeau rouge incorporé « Le livre le plus émouvant depuis Twilight » qui casse la couverture. J'ai acheté ce livre quelques mois avant la sortie du film au cinéma, donc il n'y avait pas encore les rééditions avec l'affiche du film, et ça m'attriste de ne pas avoir attendu. Maintenant que j'ai fait part de ma frustration vis-à-vis de l'édition que j'ai (chose dont tout le monde se moque ^^), on va pouvoir passer aux choses sérieuses.

Tout d'abord, j'ai eu beaucoup de mal au début. Je ne sais pas si j'ai lu ce livre à un mauvais moment, ou si j'ai une mauvaise perception des choses, ou encore si j'en attendais trop parce que je n'avais lu quasiment que des avis positifs, mais il m'a fallu du temps pour être embarquée dans le livre. Je me sentais très éloignée, notamment de l'héroïne. Dans un premier temps, elle m'a donné le sentiment d'être un simple spectateur complètement passif. Du coup c'est comme ça que s'est déroulé ma lecture en partie, j'étais passive. Ça ne m'atteignait pas, ça ne me touchait pas. Pendant une grosse partie de ma lecture, je dirais les deux tiers, j'ai l'impression d'être passé à côté. Non pas que ça ne m'intéressait pas, mais j'ai eu énormément de mal à m'attacher aux personnages, spécialement à Mia. Au départ, j'avais l'impression qu'elle ne faisait que débiter des souvenirs. C'était intéressant, mais en même temps, je me sentais toujours aussi distante, et je m'ennuyais presque.

Le moment où ça a changé c'est lorsqu'il y a eu un « tournant » dans le roman. Mia a pris conscience de quelque chose, et là j'ai enfin eu l'impression qu'elle se réveillait, ce qui m'a réveillée moi aussi. Elle m'est tout de suite apparu moins passive, comme si elle et moi on avait eu un déclic en même temps. À partir de là, j'ai enfin savouré pleinement ma lecture, et je n'ai pas lâché jusqu'à la fin. Au final, Mia a même réussi à me toucher, même si je n'ai pas complètement réussi à m'attacher à elle. En résumé, on peut donc dire que le plus gros problème pour moi est venue de l'héroïne.

Concernant les autres personnages, c'est plutôt bien passé. Je dirai même que c'est eux qui m'ont le plus émue finalement. Le grand-père notamment m'a fendue le cœur. Et Kim, j'ai bien aimé ce personnage aussi. Enfin, Adam. On ne l'a pas énormément vu, en dehors des flash-backs, mais je regrette beaucoup car je le trouvais attachant. Ça me réjouit donc de savoir que le 2e tome est de son point de vue.

De plus, j'ai beaucoup aimé le couple Mia-Adam, même si finalement on ne les voit pas tant que ça. Ce qui m'a le plus touchée, c'est qu'il ne s'agit pas d'un couple parfait où ils s'aiment d'amour et d'eau fraîche sans jamais faire face à aucune difficulté. Ici, au contraire, des problèmes se posent, ils ne savent pas forcément comment les résoudre ou quoi faire, mais ils continuent à s'aimer toujours autant.

En conclusion, je ressors un peu partagée, sans pour autant que mon avis soit totalement négatif. Pendant les deux premiers tiers, j'étais éloignée de l'histoire, mais pour le dernier, mon intérêt est complètement remonté, et le roman s'est terminé sur une note positive pour moi. La fin est un peu « brute », toutefois c'est une bonne fin pour moi. Je pense d'ailleurs que ce premier tome se serait suffit à lui-même. Je suis tout de même curieuse de lire la suite, surtout si elle est du point de vue d'Adam, c'est un personnage que j'aimerais beaucoup connaître. Ça sera certainement ma prochaine lecture.


Infos
Il s'agit d'une duologie, dont le dernier tome est sorti : Là où j'irai
Une adaptation cinématographique sous le même titre est sortie au cinéma le 17 septembre 2014

dimanche 18 janvier 2015

La Sélection (3) : L'élue - Kiera Cass


Titre VO : The One
Titre VF : L'élue
Auteur : Kiera Cass
Sortie : le 15 mai 2014 (chez Robert Laffont, dans la collection R)
Pages : 337

Résumé
La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

Mon avis
Ça m'avait manqué de lire un livre en une journée. J'appréhendais un peu ce 3e tome, car le 1er avait été un coup de cœur pour moi, mais le 2e m'avait un peu déçue. Disons que le tome 2 a éclipsé ce que j'aimais chez les personnages, et les a rendu presque insupportables, en particulier America, que j'avais pourtant adoré dans le tome 1. D'autant plus que le triangle amoureux me tapait sur les nerfs. Je précise quand même que j'avais malgré tout trouvé ma lecture assez agréable.

En attaquant ce 3e tome, mes craintes ont été balayées. J'ai eu l'impression de retrouver l'America du début que j'aimais tant. Elle est forte, mais en même temps elle n'est pas parfaite, fait des erreurs, et ne s'y prend pas toujours de la bonne manière pour agir. Il n'y a plus ses moments de doute horripilants qui étaient présents dans le tome 2, dans lequel un coup elle voulait Maxon, et puis brusquement était prête à tout quitter pour Aspen, puis retour vers Maxon etc... Elle passait trop vite d'un extrême à l'autre, et ça m'avait énormément déçue. De plus, ici on connaît assez vite son choix, et ça m'a soulagée, car j'avais peur que le triangle amoureux domine (encore) tout le tome.

Pourtant, les deux personnages masculins ne m'ont pas complètement conquise. Aspen je ne l'ai jamais aimé, mais Maxon était un personnage que j'adorais, et ici je n'ai pas retrouvé complètement ce que j'avais aimé chez lui. J'ai beaucoup aimé la façon dont il aime America, mais je trouvais que sa façon d'agir manquait parfois un peu de cohérence. Je l'ai tout de même apprécié, mais pas autant que je l'aurais voulu. C'est vraiment à la fin du livre qu'il a entièrement retrouvé grâce à mes yeux.

Sinon, j'ai particulièrement apprécié les personnages secondaires, même si on les voyait assez peu finalement. Dans le 2e tome, j'avais bien aimé Céleste (oui je suis bizarre), dans le sens où j'aimais la détester, et là j'ai découvert une autre facette de sa personnalité, qui me l'a faite apprécier encore plus. J'aimais également beaucoup la reine Amberly qui ici apparaît très peu finalement. Ce tome m'est donc apparu assez court, et c'est dommage car les choses auraient méritées d'être plus approfondies.

C'est toutefois avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé la plume de Kiera Cass que j'aime toujours autant. À part quelques moments par-ci par-là et la fin, il n'y avait pas énormément de scènes d'action, mais ça ne m'a pas dérangé. On suit toujours la sélection et les pensées d'America, et ça m'a séduite. L'intrigue se concentre également sur les sentiments des personnages et leur relation amoureuse. J'ai adoré tout ce qui était autour de leur relation amoureuse, les hésitations, les doutes, les non-dits, qui peuvent gâcher une relation de façon stupide finalement. Les personnages sabotaient tout seuls leur relation, et ça m'a attristée. Plusieurs fois ces moments m'ont faite réagir, et j'avais envie d'être dans le livre pour conseiller les personnages (et surtout leur dire qu'ils sont pas doués).

Cependant, malgré tout, je trouve que l'auteure est trop restée en surface, comme si elle était pressée de terminer son livre. Du coup, la scène finale d'action, qui m'a tout de même tenue en haleine, m'a paru très courte, et tout se finit trop facilement que ce soit la scène d'action ou l'intrigue amoureuse. Le pire c'est que pendant ma lecture j'avais eu la réflexion qu'une fin dans ce genre-là serait arrangeante pour tout le monde et permettrait de sauter facilement les plus grosses difficultés. Et l'auteure a choisi cette voie. Même si d'après moi elle a choisi la voie de la facilité, je dois reconnaître que je ne vois pas trop comment les choses auraient pu s'arranger autrement. D'autres solutions auraient tout de même été plus intéressantes.

Il y a aussi une intrigue qui est présente pendant tout le roman, c'est tout ce qui tourne autour des renégats. Ça m'a bien plu, car ça apportait un peu d'action, un sentiment un peu pesant, comme s'il allait survenir une catastrophe d'un moment à un autre. J'ai bien aimé cette légère ambiance où les personnages sont dans la crainte d'un malheur. On en apprend aussi un peu plus sur les renégats (les renégats du nord plus précisément), chose que je regrettais beaucoup dans le 2e tome. Par contre, même s'ils sont très présents par la crainte qu'ils inspirent, on n'apprend pas grand chose sur les renégats du sud (les plus dangereux), et ça me laisse comme un goût d'inachevé. Peut-être qu'ils seront dans la suite, je n'en sais rien.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ma lecture, elle achève bien cette trilogie (ou cette portion de saga plutôt, vu qu'il y a une suite), même s'il y avait quelques défauts et que ça manquait de développement d'après moi. La plume de Kiera Cass est addictive et m'a embarquée. Une fois le livre commencé, c'est vraiment difficile de le lâcher ! J'ai hâte et en même temps j'appréhende le 4e tome !



Infos
• Il s'agit du 3e tome de la saga « La Sélection », précédé de La Sélection (1) et L'élite (2).
• La sortie du 4e tome L’Héritière est prévue le 7 mai 2015, chez Robert Laffont dans la collection R.



samedi 17 janvier 2015

Jane Eyre - Charlotte Brontë


Titre VO : Jane Eyre
Titre VF : Jane Eyre
Auteur : Charlotte Brontë
Pages : 761

Résumé
Le destin dramatique de Charlotte Brontë transparaît dans l'histoire de son héroïne Jane Eyre, en rupture avec le puritanisme victorien de son époque.
Orpheline maltraitée, sans fortune et sans beauté, Jane entre comme gouvernante au manoir de Thornfield, pour s'éprendre du ténébreux Rochester, le maître des lieux. Entraînés par une passion sensuelle et une égale exigence morale, ils envisagent bientôt le mariage. Mais une présence mystérieuse hante ce domaine perdu entre landes et bruyères. Qui est cette femme, cette " folle " recluse dans une mansarde de Thornfield, qui menace leur union ?
En plein XIXesiècle, dans l'Angleterre victorienne qui voit s'éteindre les sombres lumières du roman gothique et s'étioler les vapeurs du spleen romantique, Charlotte Brontë incarne l'audacieux combat des femmes prêtes à se battre pour leur indépendance et leur liberté.

Mon avis
Déjà, je n'ai pas démarré cette lecture au bon moment. Je venais à ce moment-là de finir un livre VO que je traînais depuis un bout de temps, et je n'aurais pas dû m'attaquer directement à un classique juste après (qui plus est un pavé de plus de 700 pages). Cela m'a sans doute empêcher de savourer pleinement ma lecture, et peut-être que si je n'avais pas eu ma panne livresque en plein milieu du roman j'aurais mis 0,5 de plus à ma note (qui est déjà très bonne !).

Cependant, malgré ma lenteur, j'ai tout de même beaucoup apprécié ma lecture. Toutefois, il y avait quelques longueurs, et il y a un moment en particulier, qui doit faire moins d'une centaine de pages, où j'ai complètement décroché. Passé ce moment, j'ai de nouveau été embarquée dans le livre, et je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin. Mais même si j'ai beaucoup aimé ce livre, il y a quelques scènes dont je pense on aurait pu se dispenser, car elles n'avaient pas grand intérêt pour moi. Du coup, ça apportait des longueurs, et c'est dommage. Malgré les lenteurs et scènes un peu superflues, c'était une très bonne lecture, et en dehors de ça, je n'ai finalement que des choses positives à dire.

S'il y a bien une chose que j'ai adoré dans ce roman, c'est la romance entre M. Rochester et Jane. La plupart de leurs dialogues m'ont touchée. La plume de Charlotte Brontë est très belle, et j'ai trouvé certaines phrases magnifiques. Il y en a beaucoup que je regrette de ne pas avoir noté quelque part. J'ai été saisi par leur amour, qui m'a énormément émue, de plus en plus au fil des pages. Les personnages font également la force du récit. Jane Eyre est une femme intelligente, forte, qui veut être indépendante et juste. Quant à M. Rochester, même s'il est lunatique et que je l'ai trouvé très froid avec les autres personnages, la puissance de l'amour qu'il éprouve pour Jane m'a fait aimer ce personnage et m'a touchée.

Il y a également des personnages que j'ai détesté. Tout d'abord la tante de Jane. Je crois que je n'ai jamais eu autant envie de frapper un personnage, et si quelqu'un m'avait traité comme elle a traité Jane, je ne lui aurais sans doute jamais pardonné. C'est l'une des seules choses que je reproche à Jane, mais qu'en même temps j'admire (paradoxal hein ?), sa capacité à pardonner, y compris une personne qui lui a totalement pourri son enfance, et qui l'a rendue malheureuse, parfois même volontairement de mon point de vue. C'est un personnage pour lequel j'ai été incapable de ressentir de la compassion, ou même de la pitié tellement je l'ai trouvé méchante. Et l'autre personnage que j'ai détesté, mais un peu moins fort tout de même, est St John Rivers. On peut dire qu'il est radicalement opposé à M. Rochester par le fait qu'il semble incapable d'aimer. Mais ce qui m'a le plus insupportée, c'est qu'il estime qu'il vaut mieux que tout le monde, et que tous ceux qui ne veulent pas être comme lui ne valent rien. En tout cas, c'est comme ça que je l'ai ressenti globalement.

Ces deux personnages m'ont donc révoltée, spécialement la tante. C'est un autre aspect que j'ai aimé dans l'écriture de Charlotte Brontë, elle suscite beaucoup d'émotions différentes. On éprouve des sentiments d'injustice, de la colère, de l'attendrissement, du soulagement, de la curiosité, de la peur même etc... Je parle de peur car une aura sombre de mystère entoure une partie de l'intrigue. Ce roman de toute façon a des connotations gothiques. Il y a une scène en particulier, je crois que si je l'avais lu avant d'aller me coucher, j'aurais dormi la lumière allumée. La présence d'un vieux château qui paraît hanté est également caractéristique des romans gothiques. Et puis « Thornfield », si on traduit littéralement, veut dire « champ d'épines », ce qui donne une connotation un peu plus négative au château. Bref, en tout cas, j'aime bien le genre gothique, même si j'en ai lu assez peu finalement, donc ça m'a plu.

En conclusion, malgré ma panne livresque, c'était un très bon roman, avec une écriture très belle, et je le recommande vivement si vous ne l'avez pas déjà lu !

Infos
Ce roman a connu de nombreuses adaptations filmiques. Il a même été repris en version moderne en web-série « The autobiography of Jane Eyre ». 

vendredi 16 janvier 2015

Tag : Questionnaire livresque de A à Z



Bonjour à tous !
J'ai aperçu ce tag sur beaucoup de blogs, alors j'ai fini par décider de le faire aussi. N'hésitez à me dire en commentaire ce que vous auriez mis à ma place, ou à reprendre ce tag :). Let's go !


A pour Auteur – Auteur dont tu as lu le plus de livres :
Sans doute J.K Rowling. J'ai les 7 tomes d'Harry Potter, avec les « compléments » Les contes de Beedle le Barde, Le Quidditch à travers les âges, et Les animaux fantastiques, et enfin j'ai Une place à prendre.

B pour « Best » – La meilleure « suite » de série :
Je dirai La Couronne de flammes, la suite de La fille de braises et de ronces de Rae Carson, que j'ai beaucoup mieux apprécié que le 1er tome.

C pour « Current » – Lecture en cours :
Jane Eyre de Charlotte Brontë.

D pour « Drink » – La boisson qui accompagne tes lectures :
Un chocolat au lait ou un café au lait.

E pour « E-book » – E-books ou romans papier ?
Roman papier. J'ai déjà essayé de lire en e-book, mais ça me fait décrocher. J'aime avoir le livre papier dans mes mains.

F pour « Fictif » – Un personnage fictif avec lequel tu serais effectivement sortie au lycée :
Peeta dans Hunger Games de Suzanne Collins, il est tellement gentil, protecteur et attendrissant.

G pour « Glad » – Un roman auquel tu es contente d’avoir donné une chance :
Cinder de Marissa Meyer. Même si j'adore les contes, une réécriture à la sauce futuriste me faisait un peu peur. J'ai d'ailleurs mis longtemps à le sortir de ma PAL. Finalement j'adore tellement cette saga que je ne regrette pas du tout !

H pour « Hidden » – Un roman que tu considères comme un joyau caché :
Vous parler de ça de Laurie Halse Anderson. Je ne sais pas si on peut vraiment le qualifier de « joyau caché », mais en tout cas c'est un vrai bijou pour moi.

I pour « Important » – Un moment important dans ta vie de lectrice :
Lorsque j'ai commencé à lire Harry Potter, c'est le premier VRAI livre que j'ai lu.

J pour « Juste » – Le roman que tu viens juste de finir :
Of Poseidon d'Anna Banks, mais vu ma panne livresque, ça fait longtemps que je l'ai terminé en fait xD.

K pour « Kind » – Le genre de romans que tu ne liras jamais :
Il ne faut jamais dire jamais, mais le genre que j'ai le moins de chances de lire c'est l'érotique (j'ai déjà fait un bref essai avec Cinquante nuances de Grey, ça m'a fait passer l'envie).

L pour « Long » – Le roman le plus long que tu aies jamais lu :
Harry Potter et l'ordre du phénix, il me semble qu'il fait presque 1000 pages.

M pour « Major » – Le roman qui t’a causé le plus gros « book hangover » (« trop plein » livresque – tu ne pouvais plus rien lire après ça) :
Je pense qu'il s'agit de Jane Eyre de Charlotte Brontë, que j'ai traîné pendant presque deux mois sans rien pouvoir lire d'autre. J'ai passé un long moment pour une lecture VO, puis je m'y suis attaquée directement après. J'aurais sans doute dû lire quelque chose de plus court et plus léger avant.

N pour « Nombre » – Le nombre de bibliothèques (meubles) que tu possèdes :
J'ai une bibliothèque tout ce qu'il y a de plus normal dans ma chambre, j'ai une autre étagère sur laquelle à la base j'avais ma chaîne hifi posée (mais je ne l'ai plus, ce qui m'arrange bien), et j'ai une bibliothèque plus petite dans mon appart près de la fac.

O pour « One » – Un roman que tu as lu plusieurs fois :
Les Harry Potter (Non, je ne cherche pas à faire de la pub n_n).

P pour « Préféré » – Ton endroit préféré pour lire :
Je peux lire pratiquement partout (sauf en voiture ou en bus, ça me rend malade xD), mais l'endroit que je préfère c'est mon lit ou un fauteuil :).

Q pour « Quote » – Une citation, d’un livre que tu as lu, qui t’inspires ou qui te fait ressentir plein d’émotions :
« Le passé m'attire, le présent m'effraie, parce que l'avenir c'est la mort. Je regrette tout ce qui s'est fait, je pleure tous ceux qui ont vécu ; je voudrais arrêter le temps, arrêter l'heure. Mais elle va, elle va, elle passe, elle me prend de seconde en seconde un peu de moi pour le néant de demain. Et je ne revivrai jamais » dans la nouvelle La chevelure, de Guy de Maupassant.

R pour « Regret » - Un regret de Lecteur :
Mettre des plombes à finir un livre sur lequel je bloque.

S pour « Série » – Une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les livres sont sortis) :
Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Lemony Snicket. J'ai lu tous les tomes, sauf le dernier (j'en ai honte xD).

T pour « Trois » – Trois de tes livres préférés de tous les temps :
Orgueil et Préjugés de Jane Austen, les Vampire Academy de Richelle Mead (même si j'admets que certains tomes sont mieux que d'autres, c'est l'une de mes sagas préférées), et bien évidemment les Harry Potter.

U pour « Unapologetic » – Quelque chose dont tu n’éprouves absolument aucun remords d’être fan(girl) :
Les livres Young-Adult. Beaucoup disent que c'est que pour les ados, que c'est nian-nian, sans originalité, et que c'est nul parce que ce n'est pas de la « vraie littérature » et que seuls les classiques sont bien (ce dernier point me hérisse particulièrement le poil, mais c'est un autre débat). Mais quelque soit ce que les gens disent, rien ni personne ne me fera avoir honte d'aimer ce genre.

V pour « Very » – Un roman dont tu attends la sortie avec grande impatience, plus que celles des autres :
Un ?! Je dirai Ma raison de vivre de Rebecca Donovan, qui sort le 5 mars chez PKJ. Ça faisait très longtemps que je l'avais repéré en VO, mais en le lisant en VO, j'avais peur de passer à côté à cause du sujet. En lisant quelques avis, j'ai pu comprendre qu'il était particulièrement poignant, et j'avais peur qu'en le lisant en VO je sois plus occupée à essayer de comprendre, et que du coup l'émotion me passe au-dessus. Donc j'ai vraiment hâte qu'il sorte en VF, même si l'attente risque de me paraître longue.

W pour « Worst » – Ta pire habitude livresque :
Vouloir à tout prix finir un livre sur lequel je bloque. Sauf que quand on bloque depuis 1 ou 2 mois ça commence à faire long. Il faut que je me résigne à faire des pauses dans ma lecture si je n'arrive pas à poursuivre.

X pour « X » – Commence à compter en haut à gauche de ton étagère (la plus proche) et prends le 27ème livre :
L'âne d'or ou les métamorphoses d'Apulée.

Y pour « Your » – Ton dernier livre acheté :
The Vow de Jessica Martinez, et les tomes 2 et 3 de The Morganville Vampires de Rachel Caine.

Z pour « ZzZ » – Le livre qui ta volé ton ZzZ (le dernier livre qui t’a tenue éveillée bien trop tard la nuit) :
Alice au pays des zombies de Gena Showalter. J'ai dû veiller jusqu'à 3-4h du matin car je n'arrivais pas à le lâcher. 

jeudi 1 janvier 2015

Bilan 2014 - Top 10 + Flops



Bonne année !

En ce premier jour de 2015, voici mon bilan livresque de 2014 ! Comme j'ai commencé ce blog en juin, plusieurs livres que je vais citer ne sont pas présents sur le blog. Tout d'abord, je vais faire le top 10 de l'année (qui a été très difficile à faire, car j'ai eu du mal à départager certains livres), puis parler de mes 5 plus grosses déceptions.



10Falling de Cat Clarke (VO)


Il ne s'agit pas d'un roman mais d'une nouvelle. J'adore les romans de Cat Clarke, alors forcément je n'ai pas pu résister. De plus, je ne sais pas si une parution française est prévue, c'était donc une raison supplémentaire de l'acheter en VO. Elle ne fait que 80 pages, et pourtant, en si peu de pages, j'ai réussi à adorer et à être émue. C'est également l'idéal pour une première lecture, car elle est courte et très facile à lire.

9The Land of Stories #1 :The Wishing Spell de Chris Colfer (VO)


Quand un acteur se met à écrire des livres, j'ai toujours une appréhension. Et bien là, j'ai la confirmation qu'un acteur est capable d'écrire. Ce livre, bien qu'il soit assez jeunesse, m'a faite rêver. Plus le temps passe, plus les adaptations de contes sont « à la mode », mais j'aime tellement les contes, que ça me donne juste envie de tout lire ! Ici j'ai été amplement satisfaite. Je regrette seulement de ne pas avoir fait plus connaissance avec les personnages de contes, notamment Boucles d'or. Je suppose que c'est à venir pour la suite (que l'on m'a gentiment offert à noël ♥). J'ai vraiment hâte !

8Chroniques de Zombieland #1 : Alice au pays des zombies de Gena Showalter


Il y a eu un moment où plusieurs films de zombies sont sortis, comme Warm Bodies, ou World War Z. Et ça m'a donné la soudaine envie de lire des histoires de zombies. Seulement, je ne connaissais pas tant de romans que ça, puis Alice au pays des zombies a attisé ma curiosité. De plus j'aime beaucoup l'univers d'Alice au pays des merveilles. Ni une ni deux, je me le suis procuré. Finalement, il n'y a quasiment aucun lien avec Alice au pays des merveilles, mais j'ai quand même adoré ! L'univers, les personnages, l'humour, la plume, j'ai tellement aimé que je me suis procurée le tome 2 peu de temps après. Je l'ai dévoré aussi vite, même s'il était légèrement en dessous d'après moi, ce qui ne m'a pas empêchée d'adorer. Je peux déjà dire que dès que le tome 3 sortira, je me jetterai dessus (je suis désespérément en attente d'une date de sortie française).

7The Syrena Legacy #1 :Of Poseidon d'Anna Banks (VO)


Malgré le fait que j'ai mis énormément de temps à le lire, j'ai beaucoup aimé. Tout comme Alice au pays des zombies, j'ai adoré les personnages, l'humour, la plume, j'aurais simplement voulu être plus immergée dans l'univers des syrenas. Mais vu la fin du tome, je pense que les tomes suivants devraient me satisfaire amplement. Ils reposent actuellement dans ma PAL, et je pense qu'ils ne vont pas y rester très longtemps.

6L' Épreuve #1 : Le Labyrinthe de James Dashner


J'ai dévoré ce livre en une journée. Je l'ai adoré (c'est que je dis de tous les livres que j'ai cité jusqu'à maintenant, on dirait bien que j'aime me répéter). J'ai été totalement embarquée dans ce roman. Les personnages sont attachants, le style fluide, et j'apprécie pour une fois qu'il n'y ait pas de romance. Par contre, la fin me donne envie de me procurer le tome 2 de toute urgence, mais étant donné que je dis ça de tous les livres que j'ai cité, vous vous doutez bien que je ne peux (malheureusement) pas tous me les procurer immédiatement. Je le lirai tout de même avant qu'il sorte au cinéma, ça c'est une certitude.

5 Nos étoiles contraires de John Green


J'ai entendu beaucoup de gens dire qu'il y a mieux comme roman parlant de maladie, mais étant donné que je ne lis pas énormément ce genre de roman, j'ai été amplement satisfaite. Ce livre a même été un coup de cœur pour moi. J'ai notamment apprécié le fait qu'on ne prenne pas les personnages en pitié et qu'il y ait des pointes d'humour. Je m'attendais à une lecture lourde lorsque je l'ai entamé, et finalement ça n'a pas été le cas (enfin, à un certain point évidemment, on se doute bien que ce n'est pas tout rose non plus). Je n'ai toujours pas vu l'adaptation filmique, mais ça ne saurait tarder.

4Enclave #3 : La Horde d'Ann Aguirre


Cette trilogie est un coup de cœur. J'avais bien aimé le 1er tome, même si je trouvais qu'il survolait un peu par moments, mais lorsque j'ai commencé le tome 2, je n'ai pas pu m'arrêter. Attendre la sortie du tome 3 a presque été une torture. Le jour de la sortie, je suis allée à la librairie, et dépitée de ne pas l'y trouver, je l'ai commandé illico car je ne pouvais pas attendre. Au final j'ai dévoré ce tome 3 en une journée, et j'ai eu beaucoup de mal à quitter les personnages, Trèfle est une héroïne que j'adore. Mais je dois bien admettre que j'aurais voulu en savoir plus sur l'univers d'Enclave.

3La Sélection #1 de Kiera Cass


Je ne sais pas si c'est parce que j'ai lu ce livre à un bon moment, mais en tout cas j'ai eu un véritable coup de cœur. Pourtant, on ne peut pas dire que ce tome soit rempli d'action, mais j'ai adoré les personnages et la plume de Kiera Cass. J'ai beaucoup aimé suivre l'aventure d'America. J'ai moins apprécié le tome 2, qui a rendu l'héroïne insupportable, mais j'ai tout de même très envie de connaître la conclusion de cette trilogie.

2Vous parler de ça de Laurie Halse Anderson


Je voulais le lire depuis très longtemps, et c'est maintenant chose faite. Une fois de plus, ce fut un coup de cœur. Je me suis énormément attachée à Melinda, notamment grâce au fait qu'on est vraiment dans la tête de l'héroïne. Ce roman m'a également beaucoup émue.

1We Were Liars d'E. Lockhart (VO)


Dès le moment où j'ai décidé de faire ce top 10, je savais que ce serait lui à la première position. C'est LE coup de cœur de l'année. La dernière partie du livre m'a bouleversée. De plus, c'est quelque chose que je n'avais pas vu venir, j'en suis restée scotchée. Je crois que c'est l'un des romans qui m'a le plus hantée après ma lecture. J'espère vraiment que ce livre va être traduit en français.



Une place à prendre de J.K Rowling


Je me suis arrêtée à une centaine de pages avant la fin tellement j'en avais marre. J'aime toujours le style de J.K Rowling, mais je me suis profondément ennuyée durant ma lecture. Peut-être que ce n'est tout simplement pas mon style de livre.

L'échange de Brenna Yovanoff


Je n'ai pas aimé l'histoire ni le héros. Il y avait du potentiel, je m'attendais à lire une histoire sombre, et finalement j'ai trouvé que c'était assez ennuyeux. La fin a éveillé mon intérêt, mais même là, je me suis dit que cette lecture n'en valait pas le coup. Le héros est ennuyeux, sa romance avec... la fille dont j'ai oublié le nom sort un peu de nulle part et est plutôt mauvaise. J'ai bien aimé les personnages secondaires, seulement ça ne suffit pas, le reste était trop terne.

La légion de la colombe noire #1 de Kami Garcia


J'ai bien aimé l'histoire de fantômes, mais c'est à peu près tout. Quand je repense à ce roman, je suis très déçue, mais en même temps j'ai envie de rire. Je crois que je n'ai jamais lu une histoire d'amour aussi mauvaise. L'histoire en une phrase « Je m'appelle Kennedy, j'ai rencontré des jumeaux il y a 2 minutes, et je me demande bien duquel je suis amoureuse ». Déjà que je ne suis pas fan des triangles amoureux, mais là on a atteint le sommet. La romance est ridicule car elle n'est construite sur strictement rien, et l'héroïne est juste... stupide. J'ai sans doute passé les 3 quarts du roman à lever les yeux au ciel. Heureusement que l'histoire de fantômes, bien que répétitive, était un minimum intéressante et apportait de l'action, mais c'est dommage que ça n'ait pas été mieux exploité. Le style toutefois est fluide, ce qui m'a permis de finir rapidement ce livre.

Violentilla de Corinne M.


J'ai détesté ce livre. J'ai tellement détesté les personnages que j'avais envie que Violentilla tue tout le monde. Elle est censée être la créature maléfique, et c'est le personnage qui m'est finalement apparu le plus humain. Certes, je ne dis pas que les personnages principaux doivent forcément être gentils, courageux, altruistes etc... Je trouve d'ailleurs que ça change que les personnages ne soient pas particulièrement sympas. Mais là, ils sont si peu attachants, égoïstes, détestables, idiots, et leurs réactions sont illogiques. Pour moi ça faisait trop. Je pense que certains pourront apprécier cette lecture, mais avec moi ça ne passe pas.

Les 100 #1 de Kass Morgan




Ma déception est dû en grande partie au fait que quand j'ai commencé ce livre, je m'attendais à lire de la science-fiction. Et à ce moment-là, j'avais précisément envie de lire ça. Finalement, le roman se concentre sur les amourettes des personnages. Il y a peu de choses sur la survie, mis à part au travers de Bellamy. Les 100 atterrissent sur la planète Terre (sur laquelle ils sont les premiers à atterrir depuis des siècles), puis ils attendent que les fleurs poussent. Si je débarquais sur Mars, je crois que je serai excitée, effrayée et très curieuse de découvrir ce qui m'entoure. Mais là non. Ils sont obnubilés par leurs hormones en folie. Ce tome m'apparaît comme un simple tome introducteur, mais une introduction de 300 pages, ça fait mal. Lorsqu'il se passe quelque chose, le roman est fini. Je ne sais toujours pas si je vais lire la suite ou non. En comparaison, j'ai regardé la série, et elle exploite beaucoup mieux l'histoire que le livre. Il y a de l'action, la romance est mise au second plan, bref, j'ai une nette préférence pour la série (je n'ai jamais été aussi heureuse qu'une adaptation soit éloignée du roman).