mardi 26 janvier 2016

Guerres du Monde Emergé (1) : La secte des Assassins


Titre VO : Le Guerre del Mondo Emerso #1 – La setta degli assassini
Titre VF : Guerres du Monde Émergé #1 – La secte des Assassins
Auteur : Licia Troisi
Sortie : le 21 août 2017 (chez Pocket Jeunesse)
Pages : 648

Résumé /!\ Risque de spoiler sur la saga « Chroniques du Monde Émergé »
Quarante ans ont passé depuis la défaite du Tyran. Pourtant ses adorateurs n'ont pas disparu : la Guilde - la secte des Assassins - continue d'agir en son nom... A 17 ans à peine, Doubhée est une voleuse redoutable de la Terre du Soleil. Hantée par son passé de tueuse, elle a toujours fui la secte. Mais les Assassins ont déjà décidé de son sort... et lui lancent une malédiction. Pour sauver sa vie, Doubhée doit retrouver celui qui l'a piégée. Même si pour cela elle doit rejoindre la Guilde...

Mon avis
Ce que ça fait du bien de retrouver l'univers du Monde Émergé ! Je n'avais pas réalisé à quel point cet univers m'avait manqué.


C'est avec joie que j'ai débuté cette nouvelle trilogie, et je ne suis pas déçue. On fait rapidement connaissance avec l'héroïne, Doubhée. Tout comme l'était Nihal dans les Chroniques du Monde Émergé, elle apparaît forte, sans pour autant être parfaite. Dans cette saga les héroïnes sont clairement mises à l'honneur, et c'est quelque chose qui me plaît beaucoup.

Toutefois, même si on est dans une nouvelle trilogie, on n'oublie pas pour autant les personnages de la 1ere trilogie. Même si on ne les voit pas ici, j'ai adoré le fait que Nihal et Sennar restent présents par les histoires que l'on raconte sur eux, ou Doubhée qui fait fréquemment référence à eux. On aperçoit même Ido, qui est un personnage que j'aimais beaucoup dans la 1ere trilogie, c'est donc avec un grand plaisir que je l'ai retrouvé ici, même s'il ne s'agit que de quelques pages. La fin du roman semble annoncer qu'il sera plus présent dans la suite et que l'on verra Sennar, ce que j'attends avec une grande impatience !

Pour ce qui est de l'histoire, je ne m'attendais pas vraiment à ça. Je n'avais pas encore lu le résumé quand j'ai entamé le livre, du coup je ne pensais pas qu'on aurait une histoire de malédiction. Je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours aimé les histoires de malédiction. Celle-ci est assez violente tout de même, et j'ai énormément compatis pour Doubhée. Je dois tout de même avouer que j'espère que cette histoire de malédiction ne s'étalera pas jusqu'à la fin de la trilogie, car bien qu'elle soit intéressante pour le moment, je doute qu'elle le soit suffisamment pour trois tomes. Mais c'est à voir. Il y a une chose que je regrette, c'est que pour moi, il y avait quelques longueurs. Il y a eu des moments où j'ai eu l'impression que les choses n'avançaient pas, et ça pouvait être assez frustrant par moment.

J'ai trouvé assez intéressant que le récit soit divisé. Tout comme dans la 1ere trilogie, on a des chapitres de différents points de vue (mais principalement de celui de Doubhée quand même), mais en plus de ça, on découvre l'enfance de Doubhée et sa relation avec son maître par des chapitres flash-back. Si je ne suis pas la plus grande fan des flash-back, car c'est arrivé trop souvent que ceux-ci plombent le récit, ici j'ai été autant intriguée par le passé de Doubhée que par son présent. Son passé permet de comprendre comment elle est devenue la personne qu'elle est aujourd'hui et les sentiments qui l'animent.

Enfin, on peut dire que ce tome atteint des niveaux ahurissants d'idioties révoltantes. La secte des Assassins est encore pire que ce que je m'imaginais au départ. Mais le plus triste dans cette secte, c'est que le fanatisme violent pourrait malheureusement faire penser à certains événements de nos jours. J'ai immensément détesté cette secte au même titre que Doubhée, tellement elle est malsaine, violente, et vénératrice de la destruction.


En conclusion, ce fut une fois de plus une excellente lecture dans l'univers du Monde Émergé, et je ne tarderai certainement pas à lire la suite, car j'ai déjà hâte de m'y plonger. De plus, l'histoire est toujours aussi prenante et addictive. Je pense que je ne le dirai jamais assez, mais c'est une saga que je conseille vivement !


Infos
• Il s'agit du 1er tome de la trilogie « Guerres du Monde Émergé » : Les deux combattantes (2), Un nouveau règne (3)
• Cette trilogie fait suite à celle des « Chroniques du Monde Émergé » : Nihal de la Terre du Vent (1), La mission de Sennar (2), Le Talisman du pouvoir (3)
Elle est suivie de la trilogie « Légendes du Monde Émergé » : Le destin d'Adhara (1)Fille du sang (2)Les derniers héros (3)

Prix
• Grand format : 19,30€
• Format poche : 8,20€

TAG : Unpopular Opinions


Salut à tous !
Ça faisait un petit moment que je n'avais pas fait de tag (depuis Noël en fait, mais passons). J'ai vu ce tag sur la chaîne de Proxyfny, et il m'a plu immédiatement. J'ai donc eu très envie de le reprendre :). J'espère que ce tag vous plaira, comme d'habitude n'hésitez pas à le reprendre et à me l'indiquer si vous le faîtes, ou tout simplement à me dire ce que vous auriez mis à ma place.

1) Un livre ou une saga célèbre que tu n'as pas aimé
Les Chevaliers d’Émeraude d'Anne Robillard. J'ai lu cette saga (une grande partie du moins) à la fin du collège et au début du lycée. En fait, les premiers tomes, je les ai bien aimés, et petit à petit, c'est devenu de plus en plus abusé et wtf, avec des voies de facilité, sans compter qu'en dehors des éléments wtf, c'était toujours la même chose. Au fur et à mesure des tomes, je me forçais de plus en plus à continuer, car je ne voulais pas abandonner cette saga que j'aimais beaucoup au départ, que j'étais curieuse, et que j'avais un espoir que les choses deviennent de nouveau intéressantes et moins absurdes. J'attendais un progrès qui n'est jamais venu, au contraire, ça n'a fait qu'empirer, et j'ai fini par abandonner totalement la saga. Pourtant j'étais à 1 ou 2 tomes de la fin. À la place, j'ai demandé à un ami qui avait eu le courage d'aller jusqu'au bout de me raconter la fin, et je n'ai eu aucun regret ^^.


2) Un livre ou une saga célèbre que tout le monde semble détester mais que toi tu as aimé
Promise d'Ally Condie. Dernièrement, j'ai lu pas mal d'avis négatifs ou mitigés sur cette saga, je ne sais pas si c'est par pur hasard, ou si personne n'aime cette saga. En tout cas, ça me donne l'impression d'être la seule à avoir apprécié cette trilogie (même si j'avoue que le tome 3 n'était pas vraiment à la hauteur). Le tome 1 avait pratiquement été un coup de cœur, et je me demande parfois si je ne suis pas la seule xD.

3) Un triangle amoureux où le personnage a fini avec celui ou celle que tu ne souhaitais pas ou un triangle amoureux que tu n'aimes pas
Un triangle amoureux que je n'aime pas... Tous ? Sérieusement je ne suis pas fan du tout des triangles amoureux, je ne suis même pas capable de citer un seul triangle amoureux que j'ai apprécié, ne serait-ce qu'un peu. Mais puisqu'il faut répondre, je vais dire celui de La Sélection de Kiera Cass. Mon dieu, le tome 2 spécialement a été horripilant côté triangle.


4) Un genre populaire de lecture que tu ne choisis presque jamais de lire
Les thrillers. Pourtant je n'ai jamais été déçue par un thriller, je les apprécie même, mais comme ce n'est pas mon genre préféré, la plupart du temps je préfère choisir autre chose qui m'attire plus. Pour que je m'attaque à un thriller, il faut vraiment que ce soit une envie soudaine d'en lire un qui me motive.

5) Un personnage célèbre ou majoritairement adulé que tu n'aimes pas
Clary et Jace de The Mortal Instruments. Heureusement que les personnages secondaires sont géniaux pour les rattraper. Je trouve ces personnages hyper ennuyeux. Si ça s'est calmé pour Clary dans le 4e tome que j'ai lu récemment, plus ça va, et plus je ne peux pas me piffer Jace. Il est agaçant du début à la fin du 4e tome.


6) Un auteur célèbre avec lequel tu n'accroches pas
Gayle Forman. Clairement, je n'ai pas trop accroché à Si je reste, et j'ai carrément détesté Là où j'irai. Je regrette d'avoir acheté Les cœurs fêlés un peu trop vite.

7) Un thème, une intrigue que tu es fatigué(e) / tu en as assez de voir
Les triangles amoureux. Je n'en peux plus de voir des triangles amoureux. Je les ai en horreur. Surtout que la plupart du temps, il est quasiment évident depuis le début avec qui la fille va finir. Donc il faut arrêter, c'est barbant.
Et les difficultés exaspérantes de couple qui surviennent régulièrement dans des sagas. Je ne dis pas que je suis pour qu'ils s'aiment d'amour et d'eau fraîche au premier regard, et qu'ils sachent dès cet instant que c'est pour toute la vie et patati et patata. Mais au lieu de difficultés soûlantes, je préférerai une histoire qui se construit progressivement, avec ses hauts et ses bas, même si ça doit prendre plusieurs tomes, plutôt qu'elle se construise vite fait dans le 1er tome pour qu'ensuite il y ait plein d'obstacles horripilants par la suite. 


C'est pour ces raisons que je n'ai aucune envie de m'attaquer à After d'Anna Todd, parce que ça m'a l'air d'être beaucoup de ça.
J'aimerais aussi qu'on arrête de tuer mes personnages secondaires préférés, je commence à en avoir marre que comme par hasard, ce soient toujours ceux que je préfère qui meurent. Pour ce dernier point, j'avais juste envie de partager ma frustration xD.

8) Une série à succès qui ne t'attire pas spécialement
Puisque j'en parlais juste avant : After d'Anna Todd (et c'est le moment où on me jette des tomates). J'en entends beaucoup parler, mais il ne m'attire pas du tout. En plus, je n'ai pas l'impression que c'est le genre de lecture qui va me plaire, mais plutôt me faire enrager.

9) On dit que "les livres sont toujours mieux que les adaptations à l'écran", mais y a t-il une adaptation cinématographique ou en série tv (ou série web) que tu as préféré au livre ?
Sans l'ombre d'une hésitation, Les 100 de Kass Morgan. Je n'ai pas aimé le 1er tome, qui se concentrait quasi exclusivement sur les amourettes et interrogations exaspérantes des personnages, et pas sur le côté survie. Les 50 dernières pages seulement étaient intéressantes. Avec la série, j'ai trouvé tout ce que j'aurais du trouver dans le livre, puisque c'est ce qu'il vendait à la base : de la survie et du danger. Je ne me suis pas donnée la peine de continuer les livres, surtout après avoir vu la série, car elle fait tellement mieux ce que Kass Morgan n'a pas su faire, alors qu'elle avait une bonne intrigue entre les mains. La série est même à ce jour l'une de mes préférées.


samedi 16 janvier 2016

Téméraire (1) : Les Dragons de Sa Majesté - Naomi Novik


Titre VO : Temeraire #1 – His Majesty's Dragon
Titre VF : Téméraire #1 – Les Dragons de Sa Majesté
Auteur : Naomi Novik
Sortie : le 10 septembre 2009 (chez Pocket)
Pages : 434

Résumé
Quand le HMS Reliant capture une frégate française avec sa cargaison, un œuf de dragon rare, le capitaine Will Laurence sait que sa vie entière va basculer. Nommé pilote du dragon Téméraire dans les Aerial Corps, il apprend peu à peu à connaître cette créature intelligente dont l'amitié indéfectible lui sera précieuse. Car la France, dirigée par un Bonaparte plus audacieux que jamais, rassemble ses propres dragons pour transporter ses troupes sur le sol britannique. Will et Téméraire doivent se préparer sans tarder à subir leur baptême du feu...

Mon avis
Ça faisait depuis très longtemps que je voulais m'attaquer à cette saga, mais j'avais un peu peur vu qu'il y avait 8 tomes. Finalement, j'ai profité d'une offre découverte pour me procurer ce tome 1 (comme je suis facilement corruptible), et je ne le regrette pas !

Pour commencer, je pense que le principal défaut de ce tome est d'être une mise en bouche. L'auteure passe beaucoup de temps à nous présenter l'univers, les personnages, les dragons, la société des Aerial Corps, le contexte etc. Du coup, il y a pas mal de longueurs. Toutefois, ça ne m'a pas gâchée ma lecture pour autant, puisque j'ai vite été passionnée par tout ça, malgré le fait que parfois, j'avais envie que les choses accélèrent un peu.

Pour ce qui est des personnages, je les ai tous beaucoup aimé. Mon gros coup de cœur va à Téméraire. Il est tellement génial, fort, et adorable en même temps. C'est sans la moindre hésitation mon personnage préféré. De l'autre côté nous avons Laurence. Honnêtement, je crois que s'il n'y avait pas eu Téméraire, c'est un personnage qui aurait fini par m'agacer. Il est courageux, honnête, gentil, mais bon sang qu'est-ce qu'il est guindé. J'ai du passer la moitié du roman à lui dire « détends-toi un peu mon petit ! ». Mais sa relation avec Téméraire est tellement incroyable, qu'elle parvient à le rendre attachant. C'est une amitié belle et adorable, je crois que j'ai rarement vu une amitié aussi belle dans un livre. Et je suis persuadée que cette amitié sera encore plus forte dans la suite de la saga. De manière générale, j'ai trouvé les amitiés entre les humains et leurs dragons touchantes.


Quant aux personnages secondaires, globalement je les ai tous bien aimés aussi. Je suis assez curieuse d'apprendre à les connaître plus, car l'auteure reste tout de même pas mal en surface. Je trouve qu'ils manquent un peu de profondeur par rapport aux deux personnages principaux, j'espère donc que la suite les développera plus.

Pour l'univers, je ne m'attendais pas totalement à quelque chose comme ça avec les dragons. Je m'attendais vraiment à ce que ce soit Laurence qui chevauche Téméraire, à la façon d'Eragon sur Saphira dans la saga de « L'Héritage » de Christopher Paolini, mais en fait Téméraire fait plus office de vaisseau. Ça m'a fait un peu bizarre. Pour le reste, j'ai beaucoup aimé cet univers, spécialement faire connaissance avec les dragons (de toute façon j'adore les dragons). Il y a des aspects historiques également, puisque ça se passe à l'époque de Napoléon 1er, et c'était un point de vue plutôt intéressant.

C'est également assez prenant malgré les longueurs, les descriptions permettent de bien s'imaginer l'aspect des dragons, et le peu de grandes scènes d'action qu'il y a sont tellement bien décrites qu'on pourrait s'y croire.

En conclusion, malgré des longueurs, et un personnage principal limite agaçant, c'est une très bonne découverte, l'univers est intéressant, Téméraire est un personnage super, et la relation entre Téméraire et Laurence est adorable. J'ai très envie de découvrir la suite.


Infos
• Il s'agit du 1er tome de la saga « Téméraire », il est suivi de Le Trône de Jade (2), Par les chemins de la soie (3), L'Empire d'Ivoire (4), La Victoire des Aigles (5), Langues de Serpents (6), Le Trésor des Incas (7), Le Sang des Tyrans (8)
Le 9e et dernier tome League of Dragons sort en VO le 19 mai 2016. Il n'y a pas encore de date de sortie VF

vendredi 15 janvier 2016

Chroniques Lunaires (3,5) : Levana - Marissa Meyer


Titre VO : Fairest
Titre VF : Levana
Auteur : Marissa Meyer
Sortie : le 2 avril 2015 (chez Pocket Jeunesse)
Pages : 201

Extrait

Résumé
Bien avant de devenir la cruelle et magnifique reine des Lunaires, bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une tout autre histoire. Une histoire d'amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n'a jamais été contée... jusqu'à présent.

Mon avis
J'ai mis pas mal de temps à me procurer ce tome, parce que je trouvais que 16,90€ c'était un peu cher pour ce que c'était (comme vous le voyez je suis faible, puisque j'ai cédé), mais aussi parce que j'attends le dernier tome avec tellement d'impatience, que je savais que lire Levana rendrait l'attente de Winter encore plus insupportable. Et ça n'a pas loupé.
Avant de commencer ce tome-ci, j'ai vu pas mal d'avis qui se plaignaient que ce n'était pas un tome indispensable à la saga. Personnellement, j'ai toujours perçu ce tome comme un bonus, et c'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles je n'ai pas été déçue.

Levana est un personnage qui m'intrigue depuis le début de la saga. Ici, on apprend enfin à mieux la connaître, à la comprendre, et on sait enfin ce qu'il y a dans sa tête. Si clairement Levana n'est pas un personnage attachant puisque c'est la grande méchante de la saga, ce tome fait apparaître des aspects un peu plus humains. J'ai même trouvé Levana touchante par moments, sans pour autant me départir de la haine de ce personnage. On pourrait avoir envie de la plaindre, pourtant, sa façon d'agir contrebalance avec la compassion que l'on pourrait éprouver. Si on n'approuve pas ses actions, on comprend néanmoins ses ambitions.


Une autre chose que j'ai aimé dans ce tome, c'est qu'il revient sur des éléments mentionnés dans les autres tomes. Étant très curieuse, ça m'a plu d'assister « en direct » à des événements qui n'étaient au départ que mentionnés. D'autant plus qu'on revient sur les débuts de certains personnages de la saga, comme Cinder ou Winter (même si pour cette dernière, on n'a pas encore véritablement fait connaissance avec elle), d'autres encore sont mentionnés, et j'avoue que pour certains il a fallu que je réfléchisse avant de faire le rapprochement. On fait également la connaissance d'Evret, un petit nouveau, et de Channary, sœur de Levana et mère de Cinder, ce qui m'a étrangement fascinée.


On peut constater tout de même que Levana a beau être la méchante reine lunaire que l'on connaît, elle n'a pas vraiment été aidée non plus.

Puis il y a l'histoire d'amour. Je ne sais pas quoi en dire, elle est assez spéciale, c'est à la fois touchant et malsain. C'est vraiment à travers cette histoire d'amour que j'ai le plus éprouvé de pitié envers Levana, tout en voulant la gifler en même temps. C'est dingue cette contradiction permanente entre l'envie de compatir et les mauvaises actions du personnage.

Pour finir, j'ai été ravie de retrouver la plume de Marissa Meyer. J'aime toujours autant son style, même si ici il m'a paru un peu plus faible que dans les autres tomes, mais ça n'engage que moi. J'ai trouvé aussi le début un peu longuet, il a fallu que j'arrive au 1/3 du tome pour être vraiment embarquée. En dehors de ça, rien d'autre ne m'a gênée.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce tome. Il est vrai qu'il n'est pas indispensable à la saga, il n'est pas nécessaire de le lire, mais c'est tout de même une lecture que je conseille aux fans, car elle apporte des précisions sur certains événements seulement mentionnés dans les autres tomes, revient sur quelques personnages, et nous permet de faire plus ample connaissance avec notre chère Levana. Désormais, j'ai encore plus hâte de me jeter sur Winter !




Infos
• Il s'agit du tome 3,5 de la saga « Chroniques Lunaires », il est précédé de Cinder (1), Scarlet (2) et Cress (3)
La sortie du 4e tome, Winter, est prévue en VF le 21 avril 2016

jeudi 14 janvier 2016

Belle - Robin McKinley


Titre VO : Beauty
Titre VF : Belle
Auteur : Robin McKinley
Sortie : le 11 juin 2015 (chez Pocket)
Pages : 246

Résumé
Vous croyez connaître l'histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « il était une fois... ».
Belle ne l'est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l'ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n'a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L'atout de Belle, c'est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache...

Mon avis
J'avais entendu de très bons avis à propos de ce roman, et peut-être que du coup j'avais un peu trop d'attentes. C'est une lecture tout de même très agréable et prenante, qui se lit très vite.

Pour commencer, j'ai trouvé que c'était assez long à démarrer. À un moment donné, je commençais à me demander quand on allait rentrer dans le vif du sujet. Mais l'écriture est prenante, et j'avais tellement hâte d'arriver à la suite que j'ai vite dévoré les 100 premières pages. J'ai beaucoup aimé le style d'écriture, notamment toutes les descriptions concernant le château de la Bête. C'était très détaillé sans pour autant que ce soit lourd, et j'arrivais parfaitement à me représenter ce que pouvait être le château de la Bête.


Une fois entrée au cœur de l'intrigue, je n'ai pas vu le temps passer. J'ai dévoré les pages suivantes, et sans m'en rendre compte, j'étais arrivée pratiquement à la fin. Sans compter que le livre est assez court, puisqu'il fait moins de 250 pages. Étant donné que le début est plutôt long, j'avais peur que l'histoire de Belle et la Bête soit un peu bâclée ou précipitée. Finalement, j'ai adoré suivre l'évolution de leur histoire, qui m'a paru suivre un déroulement logique, et j'ai trouvé que c'était touchant.

Pour les personnages, globalement je les ai tous bien aimés. Les personnages secondaires sont attachants, même si on reste pas mal en surface, mais surtout, Belle et la Bête sont des personnages que j'ai vraiment beaucoup aimé. Belle est une jeune fille qui s'efforce d'être forte et de ne pas se laisser faire, quant à la Bête, elle se révèle attachante et plus douce qu'elle n'y paraît au premier abord.

Enfin, j'ai eu un petit souci avec la fin. J'ai eu l'impression que soudain, le dénouement était trop rapide, et j'ai trouvé les dernières pages assez wtf. Alors que j'avais plutôt pas mal apprécié le roman, je me suis demandée « mais qu'est-ce qui se passe ? ». Les dernières pages m'ont paru un peu brouillon et illogiques, et j'avoue avoir eu un blanc pendant une trentaine de secondes tellement j'étais prise au dépourvu.


En conclusion, malgré la lenteur du début, et une fin un peu déconcertante, j'ai passé un très bon moment, j'ai adoré l'écriture, tout ce qui se passe dans le château, et l'histoire de Belle et la Bête.


Infos
Il s'agit d'un one-shot



mardi 12 janvier 2016

Challenge Mystère 2016

Salut à tous !

Je m'y prends un peu tard pour parler de ce challenge, mais je n'ai pas eu de connexion pendant un long moment. 

Il s'agit du Challenge Mystère 2016, du blog Frogzine. C'est un challenge qui se déroule du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016, avec un thème de lecture imposé chaque mois. Selon le niveau que l'on choisit, on peut avoir une ou deux lectures par mois, ou une lecture tous les deux mois. Personnellement, j'ai choisi le niveau classique en Mystérieux Mystère (pour plus d'explications, je vous invite à aller jeter un oeil par vous-mêmes en cliquant sur l'image en bas), qui correspond à une lecture par mois sur le thème imposé. J'aime les challenges, mais je ne prends pas trop de risques non plus xD. 

J'avais déjà participé à ce challenge l'année dernière, mais par manque de temps, j'avais fini par abandonner au mois d'octobre (j'ai fait les 3 quarts de l'année au moins). Mon objectif cette année est de réussir à aller au bout de ce challenge. Etant donné que je réussis rarement mes challenges, ça serait une grande victoire.

Pour toutes les infos, vous pouvez cliquer sur l'image ci-dessous.


Récapitulatif (mis régulièrement à jour)

Janvier
Belle - Robin McKinley

Février
Ce qui nous lie - Samantha Bailly - Joker Too Late

Mars
Joker Pause Mystère

Avril
Orages - Estelle Tharreau - Joker It's my choice

Mai
Chroniques Lunaires #4 : Winter - Marissa Meyer

Juin

Divergente (3) - Veronica Roth


Titre VO : Allegiant
Titre VF : Divergente #3
Auteur : Veronica Roth
Sortie : le 15 mai 2014 (chez Nathan)
Pages : 461

Résumé
Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?
Et si tout n'était que mensonge ?

Mon avis /!\ Il s'agit d'un tome 3 donc risque de spoiler sur les tomes 1 et 2 /!\
J'ai l'impression de faire la girouette avec cette saga concernant les personnages. Au début je n'étais pas attachée à Tris mais j'adorais Tobias, puis dans le tome 2 j'avais carrément trouvé Tris insupportable et Tobias un peu agaçant. Et là, j'ai enfin réussi à m'attacher un peu à Tris. Comme je l'espérais à la fin du tome 2, c'est un personnage qui a évolué. Si dans le tome 2 elle était agaçante, ici elle semble avoir mûri. Mais au contraire, je n'ai pas aimé Tobias dans ce tome 3. Contrairement à Tris, il ne tire pas de leçon, et répète les mêmes erreurs. C'est tout de même fort qu'à chaque fois il dise faire confiance à Tris et qu'il ne la croit jamais dès qu'elle l'avertit d'un danger, et ce depuis le tome 2. Le soucis c'est que les points de vue sont alternés dans ce tome, et si ça aurait pu être intéressant, en fait ça m'a juste encore plus refroidie pour ce qui est de Tobias. Au moins, leur relation ne m'aura pas autant agacée que dans le tome 2, vu que l'auteure ne s'est pas sentie obligée de mettre des difficultés tous les 3 chapitres.

En dehors du problème Tobias, j'ai apprécié suivre les autres personnages. Christina a aussi évolué depuis le 1er tome, et si je l'aimais bien avant, maintenant j'adore ce personnage. Même Peter a éveillé mon intérêt, alors qu'au départ c'était juste un salaud de première. Seul Caleb est inintéressant. On fait connaissance également avec d'autres personnages secondaires. C'est dommage qu'on apprenne assez peu à les connaître, car il y en a certains que j'ai apprécié. Par contre, encore une fois, c'est l'hécatombe côté morts.


Quant à l'histoire, en voyant la révélation finale du tome 2, j'avais peur que pour ce tome-ci ça ne passe pas. Finalement, si au début je grimaçais car je trouvais que ce n'était pas du tout recherché, la façon dont les choses ont évolué m'a plu. C'est dommage que le rythme ait été un peu plus long que d'habitude, mais du coup on a appris à connaître le Bureau, et tout ce qui se cache derrière. Tout comme dans les tomes précédents, la lecture a été prenante, et j'avais toujours hâte d'en savoir plus, même si c'était un peu plus scientifique. Au départ, j'avais peur de cette histoire de gènes déficients, mais l'auteure l'a tourné de façon à ce que petit à petit les choses soient plus nuancées. On remarque que où qu'on aille, rien n'est jamais parfait, il y a des injustices partout. Par conséquent on retrouve continuellement le même schéma de soulèvement.

Puis il y a la fin. La fin quoi ! Bon, je savais déjà comment ça finirait puisqu'on m'a gentiment spoilée (il faut vraiment que j'arrête de me vanter dès que j'attaque une saga connue que beaucoup ont lu, en plus on m'avait fait le même coup avec Hunger Games). Mais si je ne l'avais pas su, ça aurait été une vraie claque. Je dis chapeau à l'auteure, parce que là elle a fait fort. 


C'est une énorme prise de risque, car c'est le genre de final, ça passe ou ça casse. Avec moi ça passe, pour des raisons que je ne dirais pas sous peine de spoiler. En tout cas, c'est une fin que bizarrement j'ai apprécié. Peut-être parce que j'étais prête psychologiquement. En plus de ça, c'est la 1ere fois que la saga a réussi à m'émouvoir.

En conclusion, c'est une bonne conclusion à la trilogie, même si pour moi le tome 1 est le meilleur, l'histoire de Veronica Roth est toujours aussi prenante, mais il y a un vrai soucis en ce qui concerne les personnages principaux. Tris a évolué, et Tobias au contraire va vers le bas.
« Divergente » est une bonne trilogie, et si globalement je l'ai plutôt appréciée, contrairement à beaucoup de gens, ce n'est pas vraiment une trilogie qui va me marquer, à part peut-être pour le final. Néanmoins je conseille tout de même cette saga car l'histoire est prenante et intéressante, et les personnages qui ne sont pas passés avec moi peuvent être appréciés par les autres.


Infos
• Il s'agit du 3e tome de la trilogie « Divergente » : Divergente (1), Divergente (2)
• Il existe aussi un hors-série du point de vue de Quatre/Tobias : Divergente raconté par Quatre

samedi 2 janvier 2016

Bilan 2015 - Top 10 + Flops


Bonne année à tous !

Quoi de mieux pour débuter l'année 2016 qu'un bilan livresque de 2015 ? Tout comme l'année dernière, je vais faire un top 10 de mes lectures favorites (qui a été assez difficile à faire), puis je vous parlerai de mes 5 grosses déceptions de l'année. N'hésitez pas à cliquer sur les titres pour lire une chronique ou juste pour lire le résumé du livre. J'espère que ce bilan vous plaira, et je vous retrouve très bientôt !


10 – Let The Sky Fall #1 de Shannon Messenger


Je commence par une auteure que j'avais envie de découvrir depuis longtemps, avant même que ce livre sorte en VF. Je me suis donc pratiquement jetée dessus à sa sortie. J'ai adoré cette histoire, l'univers introduit dans ce tome, et les personnages. J'ai hyper hâte de me procurer le tome 2, qui je l'espère nous plongera encore plus dans le monde des sylphes, et peut-être atteindra le coup de cœur.

9 – Treize raisons de Jay Asher


Contrairement au livre précédent, j'ai lu celui-ci un peu à reculons. Je me le suis procurée un peu sur un coup de tête, et après coup, l'histoire ne me bottait plus vraiment, et j'ai laissé ce livre traîner dans ma bibliothèque pendant une éternité. Puis grâce à un binôme, j'ai fini par le sortir de ma PAL, et j'ai regretté de l'avoir laissé aussi longtemps ! J'ai adoré l'histoire, elle est loin d'être légère, mais pourtant elle n'est pas aussi pesante qu'on pourrait le redouter au départ. J'ai juste eu un soucis avec le héros, Clay, qui pour moi n'était pas vraiment le héros de l'histoire, il est inintéressant et presque transparent à côté de Hannah. En dehors de ça, ça a été une très bonne lecture, mais c'est aussi le genre de lecture, soit ça passe soit ça casse.

8 – Tornade de Jennifer Brown


J'avais adoré Hate List de cette auteure, et j'ai tout autant adoré Tornade ! En plus d'adorer la plume de l'auteure, j'adore la manière dont elle se concentre psychologiquement sur le personnage principal, même si du coup je regrette un peu la transparence des autres à côté. Je ne sais pas si c'est le cas dans tout ses livres, mais ici comme dans Hate List, l'auteure parle d'un événement traumatisant, et s'attarde principalement sur l'après, sur comment il est vécu, la manière dont ça bouleverse le personnage etc. Et j'aime le fait qu'elle s'attarde sur ces aspects-là. J'aimerais énormément que ses autres livres soient traduits en français, sinon je me lancerai sans doute dans la lecture VO de ses livres quand je me sentirai plus à l'aise.

7 – Avant toi de Jojo Moyes


L'un des rares livres adultes du classement (que voulez-vous, j'adore le YA). Je me suis attaquée à ce livre un peu sous une impulsion, sans en attendre énormément, et j'ai été agréablement surprise. Je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi émouvant et prenant. C'est bien simple, ce livre m'a fait traverser une palette d'émotions. Il y a également des réflexions derrière, et je pense que parmi toutes mes lectures, c'est l'un des livres qui après la lecture m'a le plus amené à réfléchir. D'ailleurs, une adaptation cinématographique devrait sortir cette année, j'ai assez hâte de la découvrir.



J'ai mis énormément de temps à m'attaquer au tome 1, et je mets de nouveau énormément de temps à m'attaquer au tome 2. Je ne sais pas pourquoi, vu que j'ai adoré ce tome 1. J'ai absolument tout adoré, que ce soit la plume de l'auteure, les personnages, l'univers, ou la palette d'émotions dans le roman. Je crois que la seule raison pour laquelle ce n'est pas un coup de cœur, c'est parce que j'ai vu la série avant de lire de livre, et que ça m'a beaucoup freinée dans ma lecture. Ça n'a donc pas été autant une découverte que ça aurait du l'être lors d'une première lecture. Je pense ne pas trop tarder à attaquer le tome 2 (avant la diffusion de la saison 2 en tout cas), et j'espère apprécier autant, voire plus, la suite.



J'ai tellement adoré chaque tome de la trilogie, que je ne pouvais que les mettre tous dans le classement. Lorsque j'ai attaqué Chroniques du Monde Émergé, ça faisait depuis un moment que je n'avais pas lu de fantasy, alors que c'est un genre que j'adore. Ça a été une vraie bouffée d'air frais, et j'ai adoré ! Les personnages sont attachants et j'ai trouvé l'univers fascinant, si bien que j'ai hâte de me plonger dans Guerres du Monde Émergé et Légendes du Monde Émergé, deux autres trilogies se situant dans le même univers. Je crois que je peux dire clairement que Licia Troisi est ma découverte de l'année.

4 – Nos faces cachées d'Amy Harmon


Là on attaque la partie difficile du classement. Il a été mon premier coup de cœur de l'année 2015. J'ai vraiment adoré ce livre, par les personnages, par les messages sur l'amitié, les obstacles, l'apparence et l'espoir. C'est également un roman qui nous fait passer par plusieurs émotions, et qui m'a énormément émue. Je me suis aussi pas mal identifiée à l'héroïne car plus jeune je lui ressemblais beaucoup, et je comprenais parfaitement ce qu'elle ressentait. À croire que ce livre était écrit pour moi ! Et j'ai trouvé son amitié avec Bailey très belle. Le point négatif que j'avais fini par oublier au fil de ma lecture mais auquel ma mère m'a fait penser plus tard (une victoire de plus, j'ai fait lire ce livre à ma mère qui a beaucoup aimé), c'est qu'au départ, Ambrose prend la guerre pour un jeu. Le fait qu'il dise quelque chose du style « hey les amis, ça serait trop cool qu'on se porte volontaire tous ensemble dans l'armée, qu'est-ce que vous en dites ? », comme si la guerre était un terrain de jeu. Même si bizarrement j'ai oublié ça par la suite, il est vrai qu'en y repensant, c'est assez abusé. Mais pour le reste, j'ai absolument adoré ce livre, et je compte lire d'autres romans d'Amy Harmon.

3 – The Book of Ivy #1 d'Amy Engel


Je ne mets que le 1er tome, mais j'aurais tout aussi bien pu mettre également le 2e tome, The Revolution of Ivy, dans le top 10, sauf que je ne voulais pas citer deux fois une même saga. Le tome 2 était légèrement en dessous par rapport à celui-ci, ce qui ne m'a pas empêchée de l'adorer. Toutefois, le 1er tome a été un véritable coup de cœur ! Je l'avais repéré avant même qu'il sorte en VO, et je l'aurais certainement acheté en VO, si je n'avais pas appris quelques temps plus tard qu'il sortait en VF. J'avais un bon pressentiment avant même de le commencer et j'ai a-do-ré ! Ce n'est pas forcément rempli d'action, pourtant j'ai adoré tout l'aspect psychologique des personnages, leur relation, découvrir l'univers dans lequel ils évoluent. Ce qui m'a énormément plu, c'est que contrairement au schéma classique de nombreuses dystopies, on n'a pas d'un côté le méchant système politique qui asservit tout le monde et de l'autre les gentils rebelles qui veulent le bien du peuple. Ici, tout est plus nuancé, si bien qu'il est difficile de dire lequel des deux camps est le meilleur. Je conseille vivement cette duologie, car je l'ai adoré ! J'espère qu'Amy Engel va vite sortir d'autres livres, et qu'ils seront également traduits en français ! C'est une nouvelle auteure que je compte bien suivre attentivement.

2 – L'été des secondes chances de Morgan Matson


Ce livre a été une belle surprise ! Quand je l'ai commencé, je pensais que j'allais peut-être apprécier, sans pour autant que ce soit la lecture du siècle. Et finalement, ce fut un véritable coup de cœur ! Ce livre a réussi l'exploit de me faire verser une larmichette, alors qu'on ne peut pas dire que je sois la personne la plus facile à faire pleurer. L'héroïne est attachante et très humaine, les personnages secondaires bien que moins approfondis sont aussi attachants, l'histoire est émouvante, et j'ai traversé une palette d'émotions. J'aimerais énormément que les autres romans de cette auteure soient traduits en français, mais je n'ai pas l'impression que celui-ci ait eu énormément de succès. Tout comme les livres de Jennifer Brown, s'ils ne sortent pas en VF, je me les procurerai certainement en VO !

1 – Chroniques Lunaires #3 : Cress de Marissa Meyer


Et enfin, on atteint le sommet, le number one ! J'adore les « Chroniques Lunaires » depuis le 1er tome, et celui-ci je l'ai encore plus adoré ! Je ne suis pas forcément la plus fan du type science-fiction (disons que j'aime ça occasionnellement), mais cette saga est en train de devenir une de mes sagas favorites. Si j'apprécie Winter autant que ce tome-ci, c'est sûr qu'elle en fera partie ! Je pense même que j'aurais un pincement au cœur lorsque cette saga se terminera, et ça fait depuis bien longtemps que je n'ai pas eu ce genre de pincement à la fin d'une saga. C'est toujours aussi prenant, les personnages sont encore plus attachants (y a juste avec Loup que j'ai un peu de mal, je ne sais pas pourquoi, mais je suppose qu'il faut bien un personnage qu'on n'adore pas autant que les autres), l'univers toujours intéressant, l'intrigue prenante et palpitante. Et je vous avoue qu'à la fin, mon cœur a fait des petits bonds dans ma poitrine. J'espère que Winter sortira très bientôt, car c'est l'une des sorties que j'attends avec le plus d'impatience !


Si je reste et Là où j'irai de Gayle Forman


Vu que c'est la même saga, je les mets dans la même section. Je ne sais pas si c'est juste ces livres-là, ou si je ne vais pas aimer les autres romans de l'auteure, mais en tout cas, je n'ai pas été embarquée. Si je reste était encore supportable, je n'arrivais pas à m'attacher à l'héroïne, Mia, mais j'ai tout de même apprécié Adam, et j'ai fini par entrer dans l'histoire, même si c'était avec peine. Mais avec Là où j'irai, j'ai sans doute atteint le sommet de l'énervement. J'ai littéralement détesté Mia, Adam m'a agacée, même si parfois il me faisait aussi de la peine, et j'ai trouvé l'histoire encore plus barbante. Honnêtement, l'attitude de Mia, juste non quoi, je l'ai tellement haï qu'elle m'a mise en colère. Je crois que le pire c'est que l'auteure fait passer ça pour normal, et met le tort du côté d'Adam. Ce n'est même pas le fait que Mia ait agi comme une garce qui m'a le plus choquée, mais que ça soit totalement « justifié ». Si j'aurais pu comprendre son attitude, le fait qu'elle estime avoir eu le droit de traiter Adam comme une merde, non quoi. Même pas un « je suis désolée » ou « j'aurais du m'y prendre différemment pour rompre ». Dans ce cas, tout le monde pourrait dire « oui j'ai été méchant avec toi, mais j'allais mal, donc j'en avais le droit, mais maintenant je vais mieux, donc tu oublies et tu la fermes ». Rien que d'en reparler maintenant, je suis de nouveau énervée. Je regrette de m'être procuré trop vite Les cœurs fêlés de Gayle Forman, car l'envie de le lire m'est bien passée. Après, j'ai ressenti ça comme ça, mais j'ai l'impression d'être la seule.

Je vais bien, ne t'en fais pas d'Olivier Adam


Encore un roman que j'ai hautement détesté. C'est bien simple, je n'ai absolument rien aimé dans ce roman. J'ai payé ce livre d'occasion à 2€, et même comme ça j'ai l'impression de m'être faite arnaquer. Je ne vais pas encore cracher mon venin, je l'ai déjà fait avec Gayle Forman et dans la chronique du livre, mais voilà. Sachez qu'à ce jour, c'est le livre que je déteste le plus au monde.

Afterburn/Aftershock de Sylvia Day


Quand je me suis attaquée à ce livre, je voulais laisser une nouvelle chance au genre érotique après l'échec Cinquante nuances de Grey. Je n'ai pas pris beaucoup de risques, puisque je me suis attaquée à une auteure assez connue et appréciée, Sylvia Day. Et bien c'est sans doute la dernière chance que je laisserai au genre érotique. Je pense que je suis un peu trop romantique pour aimer ce genre. Quand j'ai attaqué ce roman, je pensais que j'allais lire une histoire d'amour, mais en fait pas du tout. On retrouve le stalker canon qui suit la femme partout, qui estime qu'elle lui appartient, la femme qui se laisse totalement faire, les deux qui ont limite un orgasme rien qu'en se regardant, bref, tout ça n'est pas pour moi. Evidemment, je savais qu'il y aurait des scènes de sexe, mais je pensais qu'à côté il y aurait une histoire d'amour, ou au moins un semblant. C'est sans doute l'une des rares choses que je pourrais reconnaître dans Cinquante nuances de Grey, malgré tous les défauts de ce livre, au moins il y avait une volonté de construire une vraie romance (bon je la trouve malsaine, mais y a un essai). Enfin voilà, l'érotique, ce n'est pas pour moi.



J'avais plutôt bien apprécié le tome 1, même s'il comportait de nombreux défauts. Malheureusement, le peu que j'attendais de ce tome 2, je ne l'ai pas eu. Je ne voulais pas de triangle amoureux, j'en ai eu un. Je voulais mieux connaître le personnage de River et voir la relation entre lui et Violet s'approfondir, je n'ai pas eu ça. En fait, j'ai retrouvé tous les défauts du tome 1, avec d'autres défauts en plus. Et ça a eu du mal à passer. Le plus rageant sans doute est la conclusion. Elle laisse plein de choses en suspens, tout n'est pas vraiment résolu. Personnellement, j'ai lu le livre jusqu'au bout car j'adorais l'ambiance gothique, et pour connaître la résolution, point. Et je n'ai même pas eu de vraie résolution. Cette lecture n'a pas été catastrophique non plus, mais j'en suis quand même ressortie hyper frustrée.

Les Intrus de Lauren Oliver


Pour celui-ci, la lecture n'a pas été hautement catastrophique, ça a plutôt été une mini-déception. Habituellement, j'arrive à apprécier les livres de Lauren Oliver malgré leurs défauts, mais là j'ai un peu plus peiné. J'ai aimé le fait que l'auteure s'attarde sur la psychologie des personnages, sauf que le récit m'a paru affreusement long. En plus j'ai trouvé que c'était un peu trop prévisible par moment. J'espère qu'avec Delirium je serai totalement conquise par l'auteure, comme je l'avais été avec Le dernier jour de ma vie.