samedi 30 avril 2016

Orages - Estelle Tharreau


Titre : Orages
Auteur : Estelle Tharreau
Sortie : le 21 mars 2016 (chez les éditions Taurnada)
Pages : 268

Résumé
Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort !
Les nuits d'orage peuvent s'avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d'un passé enfoui depuis plus d'un siècle dans un cahier d'écolier jauni et écorné.

Mon avis
Dans un premier temps, on suit Béatrice, une mère qui vit seule avec sa fille Célia. On lui propose un travail dans un village qui semble à première vue plutôt tranquille. Ni une ni deux, elle saisit l'occasion pour pouvoir prendre un nouveau départ, et ne pas échouer cette fois-ci à vivre paisiblement.

J'ai apprécié le fait qu'il y ait plusieurs points de vue différents. On suit des adultes, et des adolescents, et cette diversité de points de vue entre plusieurs générations est une bonne idée. On se retrouve entremêlé entre le passé et le présent. Nous apprenons des informations sur le passé de ce village, qui vont faire écho au présent. Le passé se mêle parfaitement au présent, car ce qu'on apprend sur le passé est intrigant au plus au point. C'est dans un premier temps ce qui m'a particulièrement happée dans ma lecture. Et grâce à ce passé, j'étais encore plus intriguée par le présent. Je me demandais ce qui allait se passer, en quoi tout les événements étaient reliés, etc.


Ce village, bien évidemment, n'est pas aussi tranquille et paradisiaque qu'il le paraît. Une aura de mystère pèse durant tout le roman, et la lecture devient de plus en plus prenante au fil des pages, si bien que lâcher le livre est difficile. Je me suis fait des tas de scénarios dans ma tête. Et finalement, au moment des révélations, je ne m'attendais pas à ce que ce soit ça. Je ne m'attendais pas non plus à cette fin. Ça m'a plutôt bien plu, même si je dois avouer que j'espérais un peu plus de folie (mon côté sadique sans doute).

Pour ce qui est des personnages, globalement je les ai plutôt appréciés. J'ai bien aimé Célia et Maddy, et Béatrice est plutôt attachante, car elle veut toujours bien faire et aime sa fille d'un amour inconditionnel. J'ai bien aimé aussi le fait qu'elle prenne sa fille au sérieux. J'ai lu trop de livres où les parents répondent à leurs enfants « tu te fais des films, c'est n'importe quoi, tu es ridicule », sous prétexte que comme ce sont des adolescents, ils sont incapables de réfléchir. En même temps, le personnage de Béatrice m'a un peu tapé sur les nerfs vers la fin, car elle manque cruellement de sang-froid. Et il y a aussi des personnages que j'ai eu envie de frapper. Jean Jouliant est sans doute celui qui m'a le plus énervée.


En conclusion, c'est une excellente surprise. J'ai tendance à m'intéresser beaucoup aux grandes maisons d'édition, car ce sont celles dont j'entends le plus parler des livres. Mais ce livre me fait regretter de ne pas me tourner plus vers des maisons plus petites, car j'ai passé un super moment, ma lecture a été prenante, et l'histoire m'a passionnée. C'est une lecture, presque coup de cœur, que je conseille vivement !


Je remercie les éditions Taurnada et le forum Club de Lecture pour ce partenariat



Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Format poche : 9,99€

mardi 26 avril 2016

Top Ten Tuesday #3


Salut à tous !
Je vous retrouve pour un nouveau Top Ten Tuesday. J'ai bien aimé ce top qui m'a fait farfouiller dans les livres de mon enfance et rappelé quelques bons souvenirs :).

Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire se tenant le mardi, dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Le thème de la semaine : Les 10 livres qui ont marqué votre enfance / jeunesse








Le ballon magique & Les farces de Mélanie : Ce sont les tous premiers livres que j'ai eu, je n'arrêtais pas de les lire, et rien que pour ça j'y suis très attachée (même si ça fait depuis longtemps que je ne les lis plus).

Harry Potter de J.K Rowling : J'ai grandi avec Harry Potter, et c'est le premier vrai roman que j'ai lu.

La Quête d'Ewilan de Pierre Bottero : Une saga que j'ai découvert quand j'étais plus jeune, que j'avais adoré, et que j'ai très envie de me reprocurer aujourd'hui (car à l'époque, je l'avais emprunté à la médiathèque).

Les Fables de la Fontaine : Tout comme les deux premiers livres, c'est un livre que j'ai lu un nombre incalculable de fois. J'avais une autre édition avec des dessins plutôt sympas, mais je n'ai pas réussi à retrouver ce livre, ni à trouver une photo de la couverture sur internet.

Les contes de Perrault : Pour celui-ci, ce n'est pas l'édition que j'avais à l'époque, mais comme pour Les Fables, je ne sais pas où il est passé. C'était une vieille édition que j'aimais beaucoup.

Grand Galop de Bonnie Bryant : Oui, Grand Galop ^^. Je ne pense pas être la seule à avoir apprécié certains de ces livres.

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Lemony Snicket : Là ce n'est plus tout à fait mon enfance, mais mon adolescence (au collège plus précisément). J'étais hyper fan de cette saga, mais c'était une amie qui me les avait prêtés. Malheureusement, je n'ai jamais pu lire le dernier tome, et il faudrait que je me refasse toute la série pour le lire, car j'ai quasiment tout oublié.

Les Chevaliers d’Émeraude d'Anne Robillard : Alors, même si aujourd'hui c'est une saga que je n'ai absolument pas envie de relire (ni même de finir), j'ai tout de même passé quelques bons moments avec elle, malgré le fait que ça se soit aggravé au fur et à mesure des tomes.

Eragon de Christopher Paolini : Et le dernier, Eragon, que j'ai découvert à l'époque de la sortie du film. Je l'ai adoré, puis j'ai adoré le tome 2, et ça a été la dégringolade avec le 3, un peu moins avec le 4.

Voilà voilà, j'espère que ça vous a plu, n'hésitez pas à me dire ce que vous auriez mis.

Le thème de la semaine prochaine : Les 10 titres de livres les plus drôles ou imaginatifs

jeudi 21 avril 2016

Ten Tiny Breaths (1) : Respire - K.A. Tucker


Titre VO : Ten Tiny Breaths #1
Titre VF : Ten Tiny Breaths #1 – Respire
Auteur : K.A. Tucker
Sortie : le 3 février 2016 (chez Le Livre de Poche)
Pages : 408

Résumé
Kacey a vingt ans. Il y a quatre années de cela, elle a vu sa vie exploser. Ses parents, sa meilleure amie et le garçon qu'elle aimait sont morts dans un accident de voiture dont elle fut la seule rescapée. Souhaitant échapper à son passé, à une tante et à un oncle peu scrupuleux, elle achète deux tickets de bus et part à l'aventure pour Miami avec Livie, sa sœur de quinze ans. Elles s'installent dans un petit immeuble et font la connaissance de leurs voisins. En particulier, la pimpante Storm et le mystérieux Trent... Nouvelle vie, nouveau job, nouveaux amis, Kacey parviendra-t-elle à chasser tous les démons qui la rongent ?

Mon avis
Au départ, ce livre m'intéressait mais sans plus (sans compter que je n'aimais pas les couvertures grand format, spécialement celle du tome 2 que je trouve particulièrement moche). Puis le tome 1 est sorti en poche, et ce livre a été sélectionné dans le club de lecture Book-Dreamer, crée par Eden du blog Book illusion. Finalement, j'ai beaucoup aimé ma lecture, et je suis très heureuse qu'elle ait été notre lecture commune, sinon j'aurais sans doute mis une éternité à me le procurer.

J'avoue que je n'ai pas été convaincu de suite. L'héroïne, Kacey, est parfois un peu agaçante : elle n'est pas aimable, assez radicale, et elle voit le mal partout. Toutefois, au fil du roman, elle devient attachante malgré ses défauts. Plusieurs fois j'ai levé les yeux au ciel face à certaines de ses réflexions, pourtant je me suis attachée à elle malgré moi. On se prend de compassion pour elle.

L'autre chose qui ne m'a pas convaincu au départ, c'est la romance. Et je le regrette vraiment. Elle débute sur pratiquement rien, si ce n'est un pur désir sexuel. Pendant un long moment la relation n'est basée que sur cette attraction, et j'ai vraiment du mal avec ça. Alors oui, je peux envisager qu'on puisse être de suite attiré par quelqu'un, mais qu'on se mette à vouloir sortir avec lui, limite à lui faire confiance, simplement parce que cette personne nous attire sexuellement, je ne trouve pas ça crédible. 


Si je trouve ce début dommage, c'est parce que par la suite, la relation qui se développe petit à petit est adorable et belle. Et elle aurait été encore meilleure si au départ elle n'était pas basée sur rien.

Pour le reste, j'ai adoré. Les personnages secondaires sont tous super, que ce soit Trent, Storm, ou Livie. Peut-être un peu trop parfois, mais faut dire que Kacey n'est pas un personnage agréable, donc on va dire que ça compense. Je sais que le tome 2 est sur la petite sœur, Livie, ce qui me donne très envie de le lire. Livie est un personnage adorable, raisonnable, qui a la tête sur les épaules, et généreuse. J'ai hâte de découvrir son histoire à elle.

Enfin, j'ai trouvé la romance belle (passé le début qui sort de nulle part), et j'ai été de plus en plus prise par ma lecture. Si au départ je lisais sans grande conviction, au bout d'une centaine de pages j'étais complètement dans le livre, j'avais du mal à le lâcher. J'ai aimé suivre l'histoire de Kacey, son évolution, sa relation avec Trent, ses problèmes psychologiques et plusieurs thèmes abordés étaient intéressants et plutôt bien menés. La fin du livre a été particulièrement poignante, et même si j'avais vu venir le rebondissement final, ça ne m'a pas empêchée d'être happée.

En conclusion, ça a été une très bonne lecture, malgré une romance basée sur le désir sexuel dans un premier temps. Je compte bien évidemment lire la suite, qui plus est avec un personnage plus sympathique que Kacey.


Infos
• Il s'agit du premier tome de la trilogie « Ten Tiny Breaths », il est suivi de Mentir (2), Saisir (3)
• Les tomes 2 et 3 sont sortis chez Hugo&Cie
• Le tome 2 est également sorti chez Le Livre de Poche, et le tome 3 sort le 6 juin 2016

Prix
• Grand format : 17€
Format poche : 7,30€

mardi 19 avril 2016

Top Ten Tuesday #2


Salut à tous !

Je vous retrouve pour un nouveau Top Ten Tuesday ! Ce top fut un peu compliqué à remplir, j'avoue avoir été moyennement inspiré. Certains ont été pour moi des évidences, et pour d'autres il a fallu que je creuse pas mal, c'est pourquoi je n'ai pu trouver que 9 livres pour ce top.

Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire se tenant le mardi, dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Le thème de la semaine : Les 10 livres que vous trouvez trop médiatisés




Cinquante nuances de Grey de E.L James
Ce livre a été tellement médiatisé, que même s'il ne me branchait pas tellement, j'avais quand même envie de le lire par curiosité, puisqu'un livre si bien vendu a forcément quelque chose de bien à offrir. Mais j'ai détesté, je ne l'ai même pas terminé.

Divergente de Veronica Roth
J'ai entendu tellement de bien de cette saga, que finalement, j'en attendais peut-être un peu trop. Je l'ai apprécié, mais elle ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable.

The Mortal Instruments de Cassandra Clare
Pareil, on entend beaucoup parler de cette saga, et avec le film il y a quelques temps ça m'a donné une raison supplémentaire de m'y attaquer. Beaucoup sont en totale adoration devant cette saga, mais je ne la trouve finalement pas si exceptionnelle que ça. Je mets toujours trois plombes à me procurer la suite, et pendant ce temps, j'oublie les 1ers tomes. Mais j'ai quand même envie de connaître la conclusion.

Hunger Games de Suzanne Collins
Là pour le coup, j'ai adoré cette saga. Mais je trouve tout de même qu'on en entend trop parler.

Twilight de Stephenie Meyer
Si aujourd'hui ça s'est calmé, avec les films qui sont sortis ce livre a été tellement médiatisé, que j'ai fini par faire une « overdose » de ce livre. Alors que j'avais globalement apprécié ma lecture, cette surmédiatisation m'en a dégoûté.

Nos étoiles contraires de John Green
Tout comme Hunger Games, j'ai adoré ce livre, toutefois, il y a tout de même eu une période où on en entendait parler tout le temps.

Si je reste de Gayle Forman
Ma plus grosse déception. On me l'a tellement vendu que j'ai voulu le lire, et je n'ai pas aimé. Ça m'a même dégoûté de voir le film.

After d'Anna Todd
C'est le seul de ce top que je n'ai pas lu, mais à force d'entendre parler de ce livre, spécialement sur internet, ça commence à me faire l'effet « Cinquante nuances de Grey » : Ce livre ne m'intéresse pas tellement, je suis quasiment sûre qu'il ne va pas me plaire, et pourtant, à force d'entendre tous ces bons avis je suis curieuse, et je me mets à avoir envie de le lire.

La 5e vague de Rick Yancey
Par rapport aux autres, on en a moins entendu parler, si ce n'est avec la sortie du film. Néanmoins, il y a tout de même eu une période où on nous vendait ce livre comme un bouquin génial, et des coups de cœur fusaient de partout. J'ai fini par me procurer ce livre, et si je l'ai apprécié, je n'ai pas non plus adoré. D'ailleurs je ne me suis pas encore procuré le tome 2, et je le vis plutôt bien.

Voilà voilà, j'espère que ça vous a plu, n'hésitez pas à me dire ce que vous auriez mis.

Le thème de la semaine prochaine : Les 10 livres qui ont marqué votre enfance / jeunesse

lundi 18 avril 2016

Cupcakes et claquettes (1) : Loin de toi - Sophie Rondeau


Titre : Cupcakes et claquettes #1 : Loin de toi
Auteur : Sophie Rondeau
Sortie : le 6 avril 2016 (chez Éditions Kennes)
Pages : 257

Résumé
Vraies jumelles, Lili et Clara Perrier sont pourtant loin d'être pareilles. Lili est fonceuse, dynamique et adore la danse. Pour sa part, Clara est timide, effacée et aime par-dessus tout les desserts, de préférence très sucrés !
L'entrée au secondaire des deux sœurs marque un tournant important dans leur vie, car elles se retrouvent séparées pour la première fois. Lili s'inscrit par passion à un programme danse-études alors que Clara entre dans un prestigieux collège privé. Si Lili se fait rapidement des amies et s'intègre plutôt bien, dans son nouveau milieu, Clara vit une profonde solitude.
Ainsi commence une année scolaire qui réserve aux deux Québécoises bien des surprises.

Mon avis
Je n'attendais pas grand chose de cette lecture. Je savais que ça serait assez jeunesse et pas prise de tête, et après avoir lu Frankenstein, c'était ce dont j'avais besoin. Si ma lecture n'a pas été transcendante, j'ai passé un moment agréable. Nous suivons deux jumelles, Lili et Clara, qui sont assez différentes, mais pourtant très proches : la première aime la danse, elle ne se laisse pas faire, et a du caractère. La deuxième aime la pâtisserie, elle est plus réservée, gentille, et a peur du contact avec les autres.

Tout d'abord, j'ai trouvé intéressant la manière dont l'auteure traite la « nouvelle vie » de nos deux héroïnes. Beaucoup ont vécu ce qu'elles ont vécu : la rentrée dans un collège, le fait de ne connaître personne, espérer pouvoir s'intégrer etc. Je me suis particulièrement retrouvée dans Clara, car j'ai toujours été extrêmement timide, et plus jeune j'avais toujours peur de dire quelque chose qui me donnerait l'air idiote. Ma rentrée au lycée spécialement a été une journée d'angoisse, et j'ai donc parfaitement compris son appréhension et ses difficultés à se faire des amies. Plusieurs jeunes vivent encore ça aujourd'hui, et je trouve ce livre rassurant, car il leur montre qu'ils ne sont pas seuls. Clara va tenter de surmonter sa timidité, sans que celle-ci disparaisse pour autant, et c'est un aspect que j'ai trouvé assez réaliste.

De son côté, Lili a aussi un intérêt pour les jeunes lecteurs. Elle se met à dos une bande de pestes, et ça vire en harcèlement. C'est tout de même un peu dommage que cet aspect-là ait été aussi caricatural, car ça donne moins de force au message : quand on se fait harceler, il ne faut pas rester muet, mais il faut en parler. Il y a aussi d'autres thématiques dans le roman qui sont abordés, comme : que doit-on faire lorsqu'un ami va mal, mais qu'il ne veut pas qu'on en parle ? L'auteur aborde des sujets assez importants ici, qui je pense devraient indiquer à certains jeunes ce qu'ils doivent faire dans une certaine situation. J'ai particulièrement aimé ces moments-là, car il y a une certaine visée pédagogique, et ce sont des bons messages pour les jeunes.

Mais, il y a quand même quelques soucis. Le plus gros, c'est que c'est parfois trop caricatural. Clara spécialement, est l'archétype de la fille timide et réservée. Quant à Lili, son personnage ne m'a pas paru spécialement caricatural, mais le comportement du club des pestes si. Surtout vers la fin, qui pour moi ressemblait plus à un épisode d'une série disney channel qu'à une vraie représentation du harcèlement.

Et il y a un autre problème, un peu plus délicat : la langue. Le livre est en québécois, et j'avoue avoir eu du mal à m'habituer à certaines tournures de phrase. Arrivée à la fin, je ne faisais plus attention, mais je ne sais pas si ça sera la même chose pour une fille de 10 ans. Quoique, après réflexion, une fille de 10 ans ferait sans doute beaucoup moins attention que moi. Cela dit, je pense qu'on peut dire que c'est mon « baptême de la lecture en québécois », la prochaine fois je m'habituerai sans doute plus vite. Ça ne m'a pas non plus empêchée d'apprécier ma lecture. Puis le lexique à la fin est une très bonne idée. Il aurait mérité d'être un peu plus rempli, car il restait des mots totalement inconnus pour moi, mais ça aide bien quand même.

En conclusion, c'était une lecture agréable, qui envoie plutôt de bons messages, mais qui parfois est trop caricaturale. Je pense que c'est une lecture qui convient bien à des enfants de 10 ans ou plus, la seule difficulté est de s'habituer au québécois.

Je remercie Babelio et les éditions Kennes pour ce partenariat


Infos
• Il s'agit du tome 1 de la saga « Cupcakes et Claquettes » : Loin de toi (1), L'amour est un caramel dur (2), Pincez-moi quelqu'un ! (3), Le cœur dans les nuages (4), Sans flafla (5)
• Le tome 2, L'amour est un caramel dur, sort en France le 8 juin 2016

Prix
• Grand format : 12,90€

dimanche 17 avril 2016

Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley


Titre VO : Frankenstein or The Modern Prometheus
Titre VF : Frankenstein ou Le Prométhée moderne
Auteur : Mary W. Shelley
Pages : 345 (chez Le Livre de Poche)

Résumé
En expéditions vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa sœur des lettres où il évoque l'étrange spectacle dont il vient d'être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d'un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu'il n'est venu s'aventurer ici que pour rattraper quelqu'un – qui n'est autre que la créature monstrueuse qu'il créa naguère, et qui s'est montrée redoutablement criminelle.

Mon avis
Je ne m'attendais pas à aimer autant cette lecture ! Ce livre traînait dans ma PAL depuis un moment, et je ne l'ai sorti que pour le challenge mystère du blog Frogzine. Finalement, je n'ai pas pu le finir à temps, mais je suis quand même très contente que ça m'ait permis de sortir ce superbe roman de ma PAL ! J'ai beau être étudiante en lettres, le lycée m'a pas mal dégoûtée des classiques, ce qui fait que j'ai toujours beaucoup d'appréhension à en lire. Et là, c'est très bien passé. Je commence à me demander si en fait je ne déteste pas les classiques que quand on me les impose.

Pour commencer, je pense que la plupart connaissent l'histoire de Victor Frankenstein : un scientifique qui crée une créature, et le regrette aussitôt (pour faire simple). Une créature qui ne s'appelle PAS Frankenstein au passage, j'ai entendu trop souvent dire « Frankenstein » pour nommer la créature. Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé l'écriture. J'ai été happée par l'écriture très rapidement, et elle m'a permis de m’immiscer encore mieux dans l'histoire. Au début, Frankenstein nous raconte son histoire étapes par étapes. Ça aurait pu être ennuyeux, et pourtant ça m'a tout de suite intriguée. L'écriture est tellement fluide que lire était un vrai plaisir, même s'il ne se passait pas encore grand chose. 


Le début est tout de même assez explicatif, mais ça m'a rendu très curieuse, car j'avais envie de savoir comment Frankenstein en était arrivé à créer sa créature. Ce qui me fait venir au principal reproche du roman : l'étape de la création est quasiment inexistante. On voit Frankenstein travailler, mais LE moment où il réussit son entreprise se tient en à peine quelques lignes. Ça m'a un peu déçue de ne pas avoir plus de détails sur « l'arrivée » à la vie de la créature.

Toutefois, ce n'est pas le plus important dans le roman. C'est avant tout une histoire psychologique. Nous sommes plongés dans la psychologie du personnage principal, et dans celle de la créature. Et j'ai trouvé ça fascinant. Ce sont tous les deux des personnages plutôt complexes. La limite entre le bien et le mal est assez mince, si bien que parfois on se demande qui est le vrai monstre. Dès que Frankenstein donne la vie à sa créature, il en est horrifié, honteux, il la renie immédiatement. Au départ, je l'ai même trouvé antipathique, limite cruel avec sa créature. C'est un personnage qui a deux torts : avoir voulu jouer à Dieu en créant la vie, et ne pas assumer sa responsabilité envers sa créature. C'est surtout ce dernier point qui m'a faite tiquer, car il ne laisse aucune chance à sa créature, et pour moi, c'est en grande partie ça qui va causer la suite de l'histoire. C'est un peu méchant de dire ça, mais c'est vrai. Cependant, au fil de l'histoire, ça n'empêche pas d'avoir de la compassion pour lui. Il a certes eu des torts, mais il ne mérite pas non plus tout ce qu'il traverse. Quant à la créature, son cas est un peu spécial, c'est un personnage que l'on a envie de défendre, on comprend pourquoi il fait ce qu'il fait. Pourtant, ce qu'il fait est indéfendable. Quant aux autres personnages, globalement je les ai tous appréciés, spécialement Henry Clerval.

Je vais m'arrêter là, sinon je sens que je pourrais me mettre à résumer le livre, et ce n'est pas le but de mon avis. C'est une lecture que je conseille, elle est agréable grâce à la plume, suivre l'évolution des personnages est intéressant, et l'histoire, qui bouge plus par la suite, est prenante. Ce livre rejoint officiellement mon panthéon des coups de cœurs en littérature classique !



Infos
• Il s'agit d'un one-shot
• Ce livre a connu de nombreuses adaptations filmiques

Prix
• Format poche :
- 4,10€ chez Le Livre de Poche
- 4,80€ chez Folio SF
- 5,40€ chez Flammarion
- 4,30€ chez Pocket
- 8,50€ chez Folio Junior
- 5€ chez J'ai Lu

mardi 12 avril 2016

Top Ten Tuesday #1


Salut à tous !

Je vous retrouve pour un nouveau rendez-vous hebdomadaire : Le Top Ten Tuesday. C'est un rendez-vous que je vois passer sur beaucoup de blogs, et que je trouve super fun. Et à force, ça m'a donné envie de le reprendre, surtout que jusqu'à maintenant, je n'avais pas de rendez-vous sur mon blog, sauf si on compte les bilans mensuels. C'est parti !

Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire se tenant le mardi, dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Le thème de la semaine : Les 10 livres que vous offririez à un/une ami(e) (classement exhaustif)





In the After #1 de Demitria Lunetta
Si vous avez lu mes dernières chroniques, vous savez que j'ai énormément apprécié ce diptyque. C'est hyper prenant, et il a tout pour plaire !

The Book of Ivy #1 d'Amy Engel
J'ai adoré la romance, j'ai été fascinée par l'univers, et j'ai eu un gros coup de cœur pour ce premier tome.

• Chroniques Lunaires #1 : Cinder de Marissa Meyer
Je crois que c'est inutile de me justifier : j'adore cette saga !

La trilogie des gemmes #1 : Rouge Rubis de Kerstin Gier
Parce que les romans de voyages dans le temps sont toujours cool (surtout celui-ci).

Chroniques de Zombieland #1 : Alice au pays des zombies de Gena Showalter
Parce qu'un livre avec des zombies, c'est cool aussi !

Vampire Academy #1 : Sœurs de sang de Richelle Mead
Je trouvais que ça manquait de vampires. Bon d'accord, je suis tellement fan de cette saga que j'ai envie que tout le monde la lise.

Nous les menteurs d'E. Lockhart
Il fallait bien que je mette un peu de contemporain. Ce livre a été un tel coup de cœur que j'ai envie de le partager.

Vous parler de ça de Laurie Halse Anderson
Une histoire hyper touchante avec de l'espoir, qui mérite d'être lue.

Chroniques du Monde Émergé de Licia Troisi
Une saga fantasy que j'ai adoré ! Par contre, je ne me risquerai pas à offrir un intégrale à n'importe qui xD.

Orgueil et Préjugés de Jane Austen
Parce que tout le monde devrait le lire !

Voilà voilà, j'espère que ça vous a plu. N'hésitez pas à me dire ce que vous auriez mis.

Le thème de la semaine prochaine : Les 10 livres que vous trouvez trop médiatisés

mardi 5 avril 2016

In the After (2) : In the End - Demitria Lunetta


Titre VO : In the End
Titre VF : In the End
Auteur : Demitria Lunetta
Sortie : le 2 avril 2015 (chez les éditions Lumen)
Pages : 406

Résumé
Ils entendent le plus léger des bruits de pas...
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs...
Et leur traque ne prendra fin qu'à votre dernier souffle !

Voilà trois mois qu'Amy a fui New Hope pour échapper au diabolique docteur Reynolds. Grâce à l'équipement de Gardienne que lui a fourni Kay et à l'émetteur sonique qui éloigne les créatures, elle survit tant bien que mal dans les étendues désertiques du Texas. Jusqu'au jour où une voix lui parvient à travers l'oreillette qui la relie encore à ses anciens camarades : Baby, restée à New Hope, est en danger.

Amy n'a pas le choix. Si elle veut sauver sa sœur d'adoption, il va lui falloir se rendre à Fort Black, là où d'autres survivants se sont rassemblés et vivent selon la loi du plus fort. Dans cette véritable jungle, la jeune fille va tout faire pour retrouver Ken, le frère de Kay, seul capable de l'aider à secourir Baby. Assistée de Jacks, le neveu du dirigeant de Fort Black, la jeune fille finit par en apprendre un peu plus sur l'invasion des Floraes... Une vérité qui s'avère plus cauchemardesque encore qu'elle ne le croyait !

Mon avis /!\ Il s'agit d'un tome 2 donc risque de spoiler sur le tome 1 /!\
Cet univers est toujours aussi prenant. Une fois le livre terminé j'avais encore des papillons d'excitation dans l'estomac tellement j'étais embarquée dans l'univers.

Contrairement au 1er tome, je suis rentrée quasiment instantanément dans ma lecture, sans doute parce que je venais à peine de quitter le tome 1, et que ma tête n'avait pas eu le temps de quitter cet univers. J'ai été ravie de retrouver Amy. C'est un personnage qui a évolué depuis le début. Alors qu'elle n'était que survivante au début, elle est devenue plus compatissante, mais aussi plus forte. Ce n'est plus une adolescente qui tente de survivre mais une adulte. Ce tome m'a fait plus apprécier Amy.

On fait la connaissance de nouveaux personnages, comme Jacks, Brenna, Doc, Tank, ou encore le Surveillant. Certains sont sympathiques et attachants, comme Jacks et Brenna. J'avoue que j'ai presque immédiatement apprécié Brenna, alors que c'est un personnage assez secondaire au départ. Sans doute parce qu'elle apparaît immédiatement comme une femme forte. Et il y a d'autres personnages que l'on déteste hautement et que l'on a envie de voir mourir dans d'atroces souffrances.


Quant à l'histoire, j'ai été satisfaite, avec quelques détails qui m'ont tout de même gênée. C'était prenant, intrigant, j'avais toujours envie d'en savoir plus, et je n'arrivais pas à m'arrêter de lire (d'ailleurs j'ai lu ce livre en une journée). On apprend à connaître un nouveau lieu, Fort Black, une sorte de colonie ou communauté comme l'était New Hope, mais totalement différente. Ici, c'est la loi du plus fort, c'est chacun pour soi, la compassion se fait rare, et les femmes sont considérées comme des objets. Une communauté très sympa en somme.

Ambiance ♫

J'ai aimé découvrir une nouvelle communauté, qui nous montre bien que partout où on aille l'homme peut être dangereux. Il y a également de nouvelles révélations (pas immenses, mais quand même). Tout au long de l'histoire les rebondissements tiennent en haleine, tout comme le sort des personnages assez souvent en suspens. Ce qui m'a un peu moins plu là-dedans, c'est qu'on est trop resté à Fort Black à mon goût. Même si c'était chouette de découvrir un nouvel endroit, ce qui m'intéressait le plus c'était qu'Amy aille secourir Baby à New Hope. Et ça prend un temps fou. Je ne pensais pas qu'Amy resterait aussi longtemps, et à un moment donné j'avais juste envie qu'elle parte pour que l'histoire avance. Car le fait qu'elle reste si longtemps à Fort Black m'a donné l'impression que parfois ça n'avançait pas, malgré les rebondissements. Mais paradoxalement, en même temps j'étais intriguée par tout ce qui se passait à Fort Black. Étrange oui.

Et tant que je suis sur le négatif, j'ai été un peu gênée par la romance. L'auteure se concentre tellement sur tout le reste, elle approfondit son univers, fait évoluer l'héroïne, nous fait des révélations, met en place de nouveaux personnages, ce qui fait que la romance crée est non seulement assez secondaire, mais surtout pas développée du tout ni travaillée. Je l'ai trouvé trop rapide, presque sortant de nulle part, bref, elle était en trop, et manquait d'intérêt (pourtant les deux personnages sont sympathiques). Un peu comme si l'auteure s'était forcée à mettre une romance juste pour mettre une romance.

Puis il y a la fin. La fin, c'est le moment de suspense insoutenable. La dernière partie est passée à une vitesse folle, j'étais limite étonnée quand je me suis rendue compte qu'il ne restait qu'une dizaine de pages à ma lecture. J'aurais pu être entièrement satisfaite de la fin, si elle n'avait pas été aussi abrupte. De mon point de vue, il manquait 1 ou 2 chapitres. Ou alors un épilogue au moins n'aurait pas été de trop.


En conclusion, ça a été une lecture tout aussi passionnante que le 1er tome, mais qui comportait également quelques défauts. Toutefois, j'ai adoré ma lecture ! Si elle n'a pas été meilleure que le 1er tome, elle a du moins été à la hauteur. C'est une duologie que je conseille vivement.


Infos
• Il s'agit du 2e et dernier tome de la duologie « In the After », il est précédé de In the After (1)

Prix
Grand format : 15€