mardi 30 août 2016

Top Ten Tuesday #17


Salut à tous ! Je vous retrouve pour un nouveau Top Ten Tuesday. Il a été plutôt inspirant, puisqu'il y a beaucoup de livres que j'aimerais acheter en septembre/octobre. J'ai donc essayé de me limiter à ceux qui me tentaient vraiment le plus et aux premiers qui sortent.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire se tenant le mardi, dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Le thème de la semaine : Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2016 que vous souhaitez absolument vous procurer


 


J'espère que ce top vous a plu, n'hésitez pas à me dire quels sont les livres que vous avez envie de vous procurer à la rentrée !

Le thème de la semaine prochaine : Vos 10 romans que vous avez lu ou souhaitez lire qui se déroulent en grande partie ou en entier dans un milieu scolaire 

vendredi 26 août 2016

Challenge : Week-end à 1000 #7


Salut à tous !
Je remballe une 7e fois pour le week-end à 1000, organisé par Lili bouquine ! J'espère réussir enfin à aller au bout de ce challenge, que je n'ai réussi que la première fois. N'hésitez pas à me dire si vous comptez participer à ce challenge vous aussi, et quels livres vous avez prévu de lire !

Pour ceux/celles qui ne connaissent pas le week-end à 1000 : il s'agit d'un challenge où nous devons lire 1000 pages en un week-end (peu importe que ce soit un roman, une bd, un manga etc.).
Le challenge commence le vendredi 26 août à 19h et se termine le dimanche 28 août à minuit.

Voici le lien d'inscription du challenge ICI, et celui du groupe facebook ICI. Vous pouvez aussi partager le challenge sur twitter avec le hashtag #weekenda1000.

Ma PAL du week-end à 1000

1 – Wicked : La Véritable Histoire de la Méchante Sorcière de l'Ouest (déjà commencé - 369 pages restantes)


Qui est vraiment cette mystérieuse sorcière ? Est-elle donc si méchante ? Comment a-t-elle hérité de cette terrible réputation ?
Et si c'était elle, la véritable héroïne du monde d'Oz ?
Ouvrez ce livre et vous découvrirez enfin la merveilleuse et terrible vérité. Quels que soient vos souvenirs de ce chef-d’œuvre qu'est Le Magicien d'Oz, vous serez passionné et touché par le destin incroyable de cette femme au courage exceptionnel.
Entrez dans un monde fantastique si riche et si vivant que vous ne verrez plus jamais les contes de la même manière...



2 – Memorex de Cindy Van Wilder (399 pages)

2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l'île familiale. Un an qu'Aiki, son frère jumeau, son complice de toujours, s'est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l'île : c'est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancœurs que Réha ressasse depuis un an. Au cœur de l'énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.


3 – Cœur de Flammes #1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman Eyitayo (364 pages)

En condamnant la magie il y a de cela un millénaire, les Anciens pensaient avoir réussi à protéger les terres d’Iriah des horreurs de la guerre. En faisant appel à des pouvoirs inconnus, un être tyrannique, le Régisseur, arrive toutefois à s’y imposer en maître et ordonne l’assassinat de tous les enfants naissant par paire.
Une jeune femme échappe à cette fatalité. Jumelle, Aluna se sait condamnée à vivre dans l’ombre, sous la coupe d’un druide fou qui la force à être le cobaye d’étranges expériences magiques. Mais lorsque l’une d’entre elles tourne mal et qu’elle est projetée dans une rivière aux eaux interdites, le cours de sa vie change à jamais.
Dès lors, Aluna va être entrainée dans une aventure mêlant magie, complots, rébellion, et qui va lui permettre d’entrevoir un des secrets les mieux gardés de son monde…


Ce qui fait un total de 1132 pages.

Bonne chance à tous !

Bilan : Score désastreux, j'ai tellement eu de mal à lire Wicked que je n'ai même pas lu 200 pages. En espérant que la prochaine fois sera la bonne.

mardi 23 août 2016

Top Ten Tuesday #16


Salut à tous ! On se retrouve pour un nouveau Top Ten Tuesday. Je ne pense pas être vraiment la seule à avoir lu ces livres-là, mais j'ai essayé de choisir ceux qui s'en rapproche le plus.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire se tenant le mardi, dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Le thème de la semaine : Les 10 livres dont vous avez l'impression d'être le/la seul(e) à connaître ou à avoir lu



  

Des bleus au cœur de Louisa Reid
J'ai vu ce livre sur un blog, un peu par hasard, c'est ce qui m'a donné envie de le lire, sinon, je n'en ai pas du tout entendu parler.

Le jour où le diable m'a trouvée d'April Genevieve Tucholke
J'en ai entendu parler au moment de sa sortie, sur la page de Black Mon, mais j'ai l'impression d'être la seule à l'avoir lu, car j'en ai pas entendu parler sur la blogosphère. Et ce sentiment est encore plus fort pour le tome 2.

Zombies contre Licornes (auteurs divers)
Idem, je n'ai pas du tout entendu parler de ce recueil de nouvelles. Je suis tombée dessus par hasard, dans ma période où j'avais envie de lire des livres de zombies.

La nuit a dévoré le monde de Martin Page
Pareil, je l'ai trouvé un peu par hasard en cherchant des lectures zombies.

This is not a test de Courtney Summers
Comme pour Des bleus au cœur, je l'ai vu sur un blog, mais je n'en ai entendu parler nulle part ailleurs. Le fait que ce livre soit en VO n'aide sûrement pas.

Le songe d'une nuit d'été de Shakespeare
Oui, ce livre est connu. Mais j'ai l'impression que la plupart des gens ne lisent que les tragédies de Shakespeare. Alors que l’œuvre de Shakespeare que je préfère à ce jour, c'est celle-ci, une comédie.

Les sentinelles du futur de Carina Rozenfeld
J'ai entendu parler de Phaenix, de La Symphonie des Abysses, du Feu Secret, mais pas de celui-ci. Je suis tombée dessus en librairie, par pur hasard.

Chroniques du nécromancien T1 : L'invocateur de Gail Z. Martin
J'ai acheté celui-ci car le résumé m'a intrigué, sinon, je n'en avais pas du tout entendu parler. Et je n'en entends toujours pas parler, tellement peu que je ne me suis même pas aperçue de la sortie des tomes 3 et 4 en poche.

Je l'ai lu parce que je l'ai gagné à un concours. Si ça n'avait pas été le cas, j'aurais complètement oublié ce livre.

Très chère Sadie de Sophie Kinsella
Pour moi, Sophie Kinsella est surtout l'auteure de Confessions d'une accro du shopping. J'ai donc l'impression que tous ses autres livres passent à la trappe (à part peut-être Audrey retrouvée dernièrement).

J'espère que ce top vous a plu, n'hésitez pas à partager les livres que vous avez l'impression d'être le/la seul(e) à connaître. Peut-être que grâce à vous je ferai de nouvelles découvertes ;).

Le thème de la semaine prochaine : Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2016 que vous souhaitez absolument vous procurer

lundi 22 août 2016

Les aventures d'Abiola (1) : Abiola et la plante magique - Iman Eyitayo


Titre : Abiola et la plante magique
Auteur : Iman Eyitayo
Sortie : le 26 août 2016 (chez les éditions Plumes Solidaires)
Pages : 88

Je remercie les Éditions Plumes Solidaires pour ce partenariat

Résumé
Abiola, 7 ans ½, est une petite fille pleine d'entrain à l'approche des vacances scolaires. Seulement, cette année, quelque chose la rend triste : sa grand-mère est malade et elle est incapable de l'aider. Heureusement, son amie Hui Lin lui parle d'une rumeur qui circule dans les marchés chinois de la capitale : une fleur capable de guérir toutes les maladies pousserait chaque année, juste avant le début de la saison des pluies, à une trentaine de kilomètres de là. Toutefois, la plante serait protégée par des créatures auxquelles personne ne veut avoir affaire...

Mon avis
J'ai passé un moment agréable avec cette lecture. C'est assez drôle, parce que l'intrigue du petit-enfant qui cherche une plante miraculeuse pour sauver un grand-parent, m'a rappelé un film que j'avais en cassette quand j'étais petite et que je regardais souvent (« Le Petit Dinosaure : Voyage au pays des brumes » si ça vous intéresse). C'était le moment nostalgie qui n'intéresse personne (c'est ma chronique, je fais ce que je veux).

J'ai trouvé que c'était plutôt mignon et les personnages sont assez attachants. Toutefois, j'aurais voulu que l'on en sache un peu plus sur eux. Il s'agit d'un roman jeunesse, mais justement, plus on en sait sur les personnages, plus un enfant peut s'identifier à eux. Cependant, j'ai le sentiment que l'auteur garde de la réserve pour la suite.

Comme le roman est court, on rentre vite dans le vif du sujet, et c'est une très bonne chose. Personnellement, j'ai tendance à être frustrée lorsque l'auteur tourne autour du pot pendant les 3 quarts du roman. J'ai bien aimé les illustrations, même si j'aurais préféré qu'elles montrent plus les actions des personnages. Puisqu'on en est aux actions, l'histoire est intrigante, il y a un peu de mystère, un brin de magie, on se demande comment Abiola va bien pouvoir se procurer cette plante, et c'est assez amusant de suivre les péripéties de ce petit groupe de personnages. Je regrette un peu que ce livre soit aussi court (peut-être l'habituée des romans d'au moins 300 pages qui parle).

Un autre point qui m'a plu, c'est que le roman se situe au Bénin. L'auteur nous donne diverses informations sur ce pays, ce qui nous permet de nous plonger peu à peu dans cette culture. Je vous avoue que je ne connaissais pas ce pays, et c'est toujours intéressant de découvrir une nouvelle culture. L'auteur veut nous faire partager son amour de ce pays, et ça se ressent (positivement) dans la lecture.

Enfin, je finirai par dire que même si j'ai trouvé cette lecture appréciable, je ne la conseillerai pas forcément à un adulte (ou alors, « ouvrez grand votre esprit »), car c'est une lecture très jeunesse. En revanche, je la conseille pour un enfant, je suis sûre qu'il y trouvera son bonheur.


Prix
Format poche : 6€
eBook : 2,99€

dimanche 21 août 2016

Une nuit à New York - Rachel Cohn & David Levithan


Titre VO : Nick and Norah's Infinite Playlist
Titre VF : Une nuit à New York
Auteurs : Rachel Cohn et David Levithan
Sortie : le 4 mars 2009 (chez Black Moon)
Pages : 212

Résumé
Il y a trois semaines, deux jours et vingt-trois heures qu'elle m'a dit « c'est fini ».
Et la voilà déjà avec un autre.
Ils s'approchent du comptoir. Il faut que j'agisse. Je me tourne vers une fille que je ne connais même pas, et je lâche :
 Tu veux bien être ma copine pendant les cinq prochaines minutes ?

Nick et Norah n'ont rien en commun. Sauf un premier baiser, censé durer cinq minutes. Et qui va se prolonger toute une nuit. Une seule nuit ?

Mon avis
Je ressors assez mitigée de cette lecture. Tout d'abord, je me suis pas mal ennuyée. J'ai même songé à interrompre ma lecture à plusieurs reprises, malgré une écriture fluide et agréable. Et d'un autre côté, j'avais malgré tout envie de voir où ça allait conduire. Globalement, l'histoire de la rencontre entre Norah et Nick est plutôt sympathique. Sauf que c'est à peu près tout ce que je retiendrai de positif de cette lecture.

Il y avait des thèmes intéressants, notamment le fait que Norah s'inquiète pour son avenir, qu'elle ait l'impression de l'avoir gâché. Malheureusement, ce n'est pas assez exploité. Tous les thèmes qui sont intéressants m'ont paru être des prétextes pour torturer sentimentalement les personnages (ça va bien un moment), alors que les auteurs auraient pu faire plus. J'ai d'ailleurs été un peu choquée de la façon dont on se débarrasse vite fait bien fait de l'amie de Norah au début du livre, en la confiant à des inconnus (qui s'avèrent gentils, mais ils auraient tout aussi bien pu être des violeurs en série). Une mauvaise excuse pour laisser la place à Norah et Nick.


En ce qui concerne les personnages, je n'ai pas apprécié Norah. Je l'ai trouvé antipathique, et prompt à juger, si bien que j'ai eu du mal à éprouver de la peine pour elle. J'ai un peu plus apprécié Nick, même s'il était mou du bulbe selon moi. J'ai trouvé leur relation naissante assez attendrissante, et drôle aussi par certains dialogues. Quant aux personnages secondaires, ils sont assez sympathiques, mais manquent de consistance, et sont très oubliables.

Le thème de la musique est également présent, et si d'habitude j'aime quand on parle de musique, ici, j'ai été encore une fois un peu partagée. Même si elle peut avoir son importance, parfois j'ai eu l'impression que les auteurs parlaient de musique juste pour parler de musique, sans que ça ait un grand intérêt.

En conclusion, la relation entre les personnages est plutôt sympathique, mais cette lecture est très ennuyeuse par moments, et les personnages sont largement oubliables.

 

Infos
• Il s'agit d'un one-shot
• Une adaptation filmique est sortie en 2008 sous le même titre, avec notamment Michael Cera et Kat Dennings

Prix
Format poche : 5,90€

vendredi 19 août 2016

Legend (2) : Prodigy - Marie Lu


Titre VO : Prodigy
Titre VF : Prodigy
Auteur : Marie Lu
Sortie : le 4 novembre 2015 (chez Le Livre de Poche Jeunesse)
Pages : 439

Résumé
June et Day ont échappé à leurs poursuivants. Réfugiés à Vegas, ils rencontrent un groupe de rebelles qui consent à les aider. Mais il y a une condition. Prêts à tout, les deux adolescents acceptent : ils savent que, sans les rebelles, leurs heures sont comptées.

Mon avis
J'avais bien aimé le 1er tome, sans qu'il soit transcendant pour autant. Avec tous les bons avis que j'avais entendu, j'en attendais beaucoup (trop). À la fin, j'avais envie de connaître la suite, sans que ce soit une priorité, un peu avec crainte, même si on me disait qu'elle était meilleure que le 1er tome. Et effectivement, j'ai trouvé ce tome 2 meilleur !


Tout d'abord, j'ai été embarquée dans ce tome-ci presque immédiatement. L'auteure nous resitue le contexte du début, qui démarre juste après la fin du 1er tome. Après ça, l'intrigue se met en place, et on connaît rapidement les enjeux de ce 2nd tome. Et j'ai bien aimé ces enjeux. Ils deviennent plus grands, plus importants, et plus politiques. Le résumé étant très peu révélateur, je ne m'attendais pas à ça en commençant ma lecture, et la surprise était plutôt bonne. Je ne me suis pas ennuyée durant ma lecture, contrairement au 1er tome, et j'avais toujours envie d'en savoir plus. Dans mon impatience, je me suis même spoilée (après coup, je regrette un peu). Il y a des rebondissements, spécialement dans la 2e moitié du livre, qui m'ont assez plu.

Je n'ai pas arrêté de me demander comment tout ça allait finir. Heureusement, le livre ne se termine pas par un énorme cliffangher (disons que « l'intrigue principale » du tome est résolue), mais la fin est tout de même frustrante. Il reste d'autres questions en suspens, comme la question des colonies par exemple, qui auront sans doute un rôle central dans la suite. Et les dernières pages... elles sont tellement frustrantes !


En ce qui concerne les personnages, là je suis un peu plus mitigée. J'ai adoré June, qui a beaucoup évolué depuis le 1er tome. Elle est devenue plus mature, avec moins de préjugés. J'ai par contre trouvé Day un peu agaçant. Je ne sais pas s'il a régressé, ou si j'ai eu cette impression parce que June évoluait et lui non, mais en tout cas, il y a une centaine de pages pendant lesquelles j'ai eu une violente envie de lui mettre des baffes. 


À mon grand soulagement, ça n'a pas duré, mais j'ai vraiment eu peur que l'auteure le transforme en personnage insupportable. Quant aux personnages secondaires, on rencontre des nouveaux que l'on voit bien trop peu pour vraiment faire connaissance avec eux. J'ai trouvé que Tess avait moins de consistance, réduite au rôle de la fille jalouse et limite mesquine. Ce qui est vraiment dommage, car je l'avais apprécié dans le tome 1. Par contre, j'ai bien aimé Kaede, qui manquait également de consistance, et qui n'a qu'un seul moment important dans tout le roman (particulièrement plaisant je trouve), et une fois de plus, c'est dommage.

En conclusion, ce tome 2 a été une très bonne lecture, meilleure que le tome 1, et j'espère qu'il en sera de même pour le tome 3. Finalement, les seuls points négatifs ont été le manque de profondeur des personnages secondaires, et un peu Day également.


Infos
• Il s'agit du 2e tome de la trilogie « Legend », il est précédé de Legend (1), et suivi de Champion (3), tous deux sortis chez Castelmore et Le Livre de Poche Jeunesse.

Prix
Grand format : 19,90€
Format poche : 6,90€

Lu dans le cadre du club de lecture Book-Dreamer
Chronique de Zyle du blog Blog d'une fangirl
Chronique d'Amandine du blog Amabooksaddict

mardi 16 août 2016

Top Ten Tuesday #15


Salut à tous ! On se retrouve pour un nouveau Top Ten Tuesday ! Le thème ne m'inspirait pas énormément, donc j'ai pris le sujet au sens large, et j'ai essentiellement mis des livres de ma wish-list, plutôt que des livres déjà lus (étant donné que j'ai déjà sauté deux semaines par manque d'inspiration, je voulais essayer de faire ce top).

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire se tenant le mardi, dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par le blog Frogzine.

Le thème de la semaine : Les 10 récits de voyage (ou livres sur le thème des voyages) lus ou à lire



 


Le Hobbit de J.R.R Tolkien
Parce que oui, on suit un voyage, même s'il se passe dans un royaume fantasy.

Loin de tout de J.A Redmerski
Un road-trip new adult que j'ai beaucoup aimé, et qui donnerait presque envie d'aller prendre n'importe quel bus sur un coup de tête !

Pour le reste, il s'agit de livres que je n'ai pas lu puisqu'ils sont dans ma wish-list, et que j'ai très envie de lire (vous pourrez constater que je suis plutôt branchée road trip ^^).
J'espère que ce top vous a plu, n'hésitez pas à me conseiller des livres sur le thème des voyages !

Le thème de la semaine prochaine : Les 10 livres dont vous avez l'impression d'être le/la seul(e) à connaître ou à avoir lu

dimanche 7 août 2016

Le manuscrit proscrit de Nur Jahan - Cécilia Correia


Titre : Le manuscrit proscrit de Nur Jahan
Auteur : Cécilia Correia
Sortie : le 18 mars 2015 (chez J'ai Lu)
Pages : 471


Résumé
Dorsetshire, 25 octobre 1836

Les mots me manquent pour exprimer mon ressenti en reprenant, moins d'un an après mon retour en Angleterre, les annotations diverses effectuées au cours de mon expédition en Inde. Quiconque viendrait à les lire pourrait penser à tort que la raison m'a abandonnée. Que le Ciel m'en soit témoin, ce n'est point le cas.
C'est avec une appréhension certaine que je me replonge dans cette aventure, là ou tout a commencé, non loin du Cap des Aiguilles, alors que la fureur d'une terrible tempête était sur le point de s'abattre sur notre vaisseau...

Mon avis
Je n'attendais pas grand chose de ce livre, mais j'étais tout de même curieuse, puisqu'il avait l'air de contenir du fantastique et du mystère, et qu'il se passait en Inde, au XIXe siècle. Finalement, ce fut une agréable surprise.

J'ai tout de suite apprécié le caractère fort de Judith, qui malgré la misogynie qui règne à l'époque, est déterminée à ne pas se laisser faire sous prétexte qu'elle est une femme. Toutefois ce caractère n'est pas que positif. Si avoir une héroïne forte et féministe est un excellent point, j'ai eu l'impression à plusieurs reprises qu'elle contredisait les hommes uniquement pour les contredire, quitte à se montrer imprudente et risquer sa vie, parfois de façon stupide. J'ai trouvé ce côté un peu dérangeant. Sinon, Judith est un bon personnage, dont j'ai suivi l'évolution au fur et à mesure du roman avec plaisir.


Pour en rester aux personnages, je me suis également attachée à Devak. C'est un personnage mystérieux, on ne sait jamais tout à fait ce qu'il pense, son comportement est ambiguë, et on met longtemps à en apprendre plus sur lui. De plus, il a une vision plutôt évoluée des femmes, même s'il ne se départit pas totalement de sa culture. En tout cas, il est intrigant du début à la fin, si bien qu'il était frustrant de ne pas en savoir plus sur lui, malgré les questionnements. Sa relation avec Judith nous permet de nous attacher encore plus à lui, car elle dévoile de nouveaux aspects de sa personnalité. Si au début je l'ai trouvé un peu bizarre, j'ai beaucoup aimé leur relation, tantôt torride (trop), tantôt tendre, tantôt drôle (leurs échanges m'ont faite rire plusieurs fois). Quant aux personnages secondaires, ils paraissent un peu effacés par rapport aux deux héros, mais j'ai quand même apprécié Graham et Nayan.

Du côté de l'histoire, s'il y a quelques longueurs (et quelques scènes de sexe inutiles selon moi, mais je ne m'attarderai pas dessus, si vous lisez mon blog depuis longtemps, vous savez que ce n'est pas ma tasse de thé), je l'ai trouvé très intrigante, au même titre que le personnage de Devak. J'avais toujours envie d'en savoir plus, et de mettre un coup de pied à Judith pour qu'elle tente de comprendre ce qui se passe, car mine de rien, elle attend que les réponses lui tombent dessus. J'ai très vite été prise par l'histoire, si bien que j'ai lu la fin assez rapidement (j'en ai même rêvé, c'est vous dire ma curiosité). J'ai bien aimé aussi le style de l'auteure, qui est fluide, et dont le langage particulier m'a plu.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment, j'ai été passionnée par cette histoire, dont je voulais toujours savoir plus. Si je ne suis pas fan des scènes de sexe, le reste est appréciable si on décide de ne pas se focaliser dessus. Je regrette les quelques longueurs et le caractère un peu trop têtu de Judith. A noter que le résumé ne dévoile rien de l'intrigue, ce qui rend la découverte de ce roman encore meilleure.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Semi-poche : 11,90€